Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Bécassine double
Bécassine des maraisBécassine sourde
becassine double
becassine des maraisbécassine sourde
(Capella media)(Capella gallinago)(Limnocryptes minimus)
Espèce protégéeEspèce gibier
Espèce gibier
Poids  de 170 à 200 g. Poids  de 100 à 120 g.
Poids  de 60 à 80 g.
Taille 27 à 29 cm
Taille 22 à 25 cm
Taille 18 à 23
Envergure 42 à 46 cm
Envergure 35 à 42 cm.
Envergure 28 à 34
Longévité 12 ans
Longévité 12 ans
Longévité 5 ans
Migrateur rare
Nicheur rare, migrateur, hivernant
Migrateur hivernant
index Page précédente
Présentation comparative des trois espèces
Les bécassines sont des limicoles, en apparences semblables à la bécasse, mais bien plus petites.
Présentation - morphologie
De tailles différentes, ces trois espèces de bécassines se ressemblent,  la bécassine double étant la plus grosse et la bécassine sourde la plus petite. 
La bécassine sourde,  est  petite, trapue, son bec et ses pattes sont nettement plus courts que ceux des deux autres espèces.
La bécassine double possède  un bec à proportion plus court que celui de la bécassine des marais.
Leur plumage est brun marbré, rayé, de couleurs brunes et grises, chamoisées, nuancées passant du clair au foncé, plus clair dessous et sombre dessus.
Présence sur le territoire français
Les trois espèces sont présentes sur le territoire français, la bécassine des marais étant la plus souvent  rencontrée, la bécassine sourde vient en second rang, la bécassine double, la plus migtartrice des trois se fait très rare en France.
Moeurs et habitudes
Les trois espèces nichent en Europe du nord, la bécassine des marais et la bécassine sourde hivernent fréquemment en France, la bécassine des marais rarement.
Contrairement à la bécasse, les bécassines vivent la plupart du temps en groupes plus ou moins importants.
Le régime alimentaire des trois espèces est sensiblement le même, fait de vers, insectes, mollusques qu'elles recherchent de la même façon, en fouillant marécages et les zones humides de leur bec.
Reproduction croissance
Le nid est à peu près identique pour les trois espèces, construit dans un milieu d'herbes sauvages, en forme de petit cratère creusé dans le sol,  tapissés de végétaux fins.
La femelle pond 3 à 4 oeufs qu'elle couve seule. L'incubation varie entre 18 et 24 jours, les petits quittent rapidement le nid sous la surveillance des parents qui se remarquent particulièrement pour leur combativité face aux éventuels prédateurs.
Prédation régulation
Les bécassines, comme tous les oiseaux nichant au sol souffrent beaucoup de la prédation sur leurs lieux de reproduction, pendant la nidification. Cette prédation est d'autant plus forte que la régulation des prédateurs est inexistantes dans les pays où ils se reproduisent. Par ailleurs, elles sont victimes de la disparition de certaines zones humides et de la dégradation biologique des autres du fait de la pollution.
Haut de page Page précédente