Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Bec croisé des sapins
beccroisé1
(Loxia curvirostra)
Espèce protégée
index Page précédente
Le bec-croisé des sapins est un frigillidé ressemblant au perroquet, remarquable par son bec qui présente la particularité d'avoir les deux mandibules étrangement croisées.
Cette particularité du bec lui permet d'ouvrir les cônes de conifères pour en manger le contenu, elle est à l'origine de son nom.
Oiseau nicheur, sédentaire, hivernant et migrateur en fonction de la production de cônes de résineux.

Espèces proches:
Le bec croisé bifascié et le bec croisé perroquet.
Présentation - morphologie

bec croisé2
Becs croisé femelle (G) et mâle (D)
Taille : Longueur 16.5 cm, poids 40 grammes, envergure 26 cm.
Le bec croisé des sapins est un oiseau trapu, avec une grosse tête sans cou marqué, sa queue est courte et fourchue.
Adulte il arbore des couleurs gris brun, striées variable entre la tête, le cou, le dos, alors que les parties inférieures sont rouge vif, rouille orangé, avec les ailes et la queue plus foncées chez le mâle. La femelle est  vert olive avec des nuances de jaune. Les petits sont striés, vert olive ou gris.
Présence sur le territoire français
Il est présent dans l'est de la France, dans tout le sud-est, dans les Pyrénées, dans le Massif Central et dans le Massif Armoricain.
Moeurs et habitudes
Le bec croisé des sapins est un oiseau sociable qui vit en bandes bruyantes. Il se nourrit essentiellement des graines de conifères qu'il écrase pour ses petits.
Sa présence sur le territoire français est beaucoup plus importante certaines années, notamment lorsque la production de cônes des résineux d'Europe centrale  est  insuffisante pour des raisons climatiques.
Reproduction - croissance
Le bec croisé est monogame, la femelle construit généralement le nid  en haut d'un conifère.
Il est constitué de mousse, de brins d'herbe, de poils, de crins, et de plumes. La femelle y pond 4 oeufs qu'elle couve  seule, entre 12 et 16 jours,   le mâle l'alimentant par régurgitation.
Les petits abandonnent le nid à l'âge de 18 à 22 jours.
A la naissance le bec n'est pas croisé. Ls deux mandibules se croisent progressivement au fil de la croissance,  permettant aux petits, les premiers décortiquage  de graines vers 45 jours.
Fréquemment la femelle élève 2 couvées par an.
Longévité 4 ans.
Haut de page Page précédente