Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Bernache du Canada
 bernache du canada
(Branta canadensis)
Espèce protégée
index Page précédente

La bernache du Canada est une espèce originaire d'Amérique du Nord, introduite en Europe, très approchante de la bernache nonnette
Elle a le statut de nicheur, migrateur, hivernant.

Présentation - morphologie
La bernache du canada mesure entre 90 et 100 cm, pour une envergure de 155 à 175 cm, et un poids variant entre 4 et 5 kg.
Elle a un plumage brun, avec des liserets clairs, la tête et le cou noirs, les joues et la gorge sont blanches, la poitrine est plus blanchâtre. Les parties inférieures sont plus claires, presque blanches au niveau de la queue.
Son bec de couleur noirâtre est muni de lamelles qui lui permettent de couper l'herbe. Ses yeux, ses pattes palmées et ses doigts sont noirs.
Les deux sexes sont semblables, avec pour seule différence, une taille un peu plus importante chez le mâle. Les jeunes sont moins rayés que les adultes, la tête et le cou sont brun sombre, alors que le dessin facial est brun clair.
Présence sur le territoire français
Elle est présente dans le nord de la France où elle niche, elle y est sédentaire.
Moeurs et habitudes
La bernache du Canada habite les zones humides, les zones herbeuses, la toundra arctique, en paysages variés. Elle préfère la proximité de l'eau, mais peut s'aventurer dans des espaces ouverts ou dans des parcs ou des zones cultivées.
En période hivernale, elle se regroupe pour plusieurs mois, se mêlant aux troupes des autres bernaches, notamment avec la bernache nonnette. La population scandinave est migratrice, vers la Pologne, le Danemark et l'Allemagne.
Lors de leurs migrations, elles restent en groupes familiaux, encadrant les jeunes de l'année,  voyageant par étapes successives. Elles volent bruyamment, en grands groupes, rassemblées  en forme de V, accompagnées par leurs cris caractéristiques.
Le mâle est très agressif, défiant les attaques des intrus et des prédateurs.
La bernache du Canada ne craint pas l'homme, elle recherche parfois sa proximité se sécurisant ainsi des attaques de certains prédateurs, acceptant facilement la nourriture qui peut lui être donnée. Elle mange de l'herbe, des plantes aquatiques qu'elle arrache en les saisissant sous l'eau.
Reproduction - croissance
La bernache du Canada est monogame, pendant la parade nuptiale, les mâles se battent violemment à coups d'ailes et de bec. L'accouplement a lieu au printemps, dans l'eau, la femelle partiellement ou complètement immergée.
Elle niche au sol, à proximité de l'eau. La femelle choisit l'emplacement de son nid. Caché dans les roseaux ou les hautes herbes, fait d'herbes, de tiges,  de brindilles,  de mousse, d'aiguilles de pins, il est tapissé de duvet et de plumes.
La femelle  pond 4 à 8 oeufs qu'elle couve seule, pendant 25 à 28 jours, sous la protection du mâle.
Les petits quittent rapidement le nid sous la protection des parents qui les aident à se nourrir, ils atteignent la maturité à l'âge d'un an.

Longévité : 24 ans.
Prédation :
Dan le Grand Nord, les bernaches souffrent de la prédation des mouettes, des goélands , des corbeaux freux qui détruisent les oeufs, ainsi que du renard arctique,  du renard roux, de l'ours qui peuvent  surprendre la bernache sur son nid.
Haut de page Page précédente