Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Bihoreau gris
Heron bihoreau
        bihoreau gris
(Nycticorax nycticorax)
Espèce protégée
index Page précédente

Le bihoreau gris est un échassier, il se remarque en vol par son cou trapu et ses pattes courtes. On le retrouve dans de nombreuses parties du monde.
Il a le statut de nicheur, migrateur, hivernant rare.
Présentation - morphologie
Le bihoreau gris mesure entre 55 et 65 cm, pour une envergure de 110 à 121 cm et un poids de 750 à 1040 gr.
Les deux sexes sont semblables, la femelle étant toutefois plus petite que le mâle.
Le bihoreau gris ne revêt son plumage adulte que la troisième année, le jeune a le bec jaune verdâtre, les pattes sont gris mat, le plumage est brun tacheté de blanc.
L'adulte a la calotte et le manteau noirs, les ailes et le croupion sont gris, les parties inférieures blanchâtres, les pattes et les doigts sont jaune-verdâtres. L'oeil est rouge.
En période de reproduction, les adultes présentent deux longues plumes blanche à la nuque. Le bec est pointu et noir.
Présence sur le territoire français
Espèce présente en France à l'état sauvage sur la quasi totalité du pays.
Moeurs et habitudes
Le bihoreau gris vit près de l'eau, lacs, étangs, rivières, marécages, en eaux salées comme en eau douce. C'est un oiseau nocturne qui se nourrit du crépuscule à l'aube. Comme tous les hérons il chasse généralement seul, en eau peu profonde. Il reste immobile, attendant le passage de sa proie, qu'il pique de son bec pour la tuer en la  secouant violemment et l'avaler la tête  la première.
Il se nourrit de poissons, de batraciens, de vers, de reptiles, de rongeurs, mais aussi d'oeufs et d'oisillons, détruisant ainsi les nichées d'autres espèces.
Le bihoreau gris est monogame, pendant la période nuptiale, les mâles se montrent très agressifs.
Son vol est direct, avec des battements rapides, son bec est dirigé vers le sol et ses doigts dépassent légèrement de la queue.
Il niche et dort  souvent en  colonies, cohabitant facilement avec les espèces proches, il niche dans les fourrés, sur des arbres et parfois dans les roseaux, à une hauteur variant entre 5 et 10 mètres, très souvent sur un ancien nid qu'il restaure.
Le mâle participe à la construction du nid avec des branches et des végétaux, alors que  la femelle en assure  le garnissage avec des racines et des herbes.
Reproduction - croissance
La période d'accouplement du bihoreau gris se remarque lorsque les pattes  deviennent roses, et que des plumes lui poussent à la nuque. Il se livre alors à une parade nuptiale pour séduire la femelle. La copulation intervient quelques jours plus tard.
La femelle pond de 3 à 8 oeufs couvés alternativement par les deux parents, l'incubation dure entre 22 et 25 jours. Les petits quittent le nid environ trois semaines plus tard, restant à proximité immédiate du nid, pour voler vers 7 semaines.

Longévité 21 ans.
Haut de page Page précédente