Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Bruant ortolan
 bruant ortolan
(Emberiza hortulana)
Espèce protégée
index Page précédente

Le bruant ortolan est un oiseau chanteur, nicheur, migrateur.

Présentation - morphologie
De taille semblable aux autres bruants, se distingue de ceux-ci par le dessous rosâtre typique. Le mâle se présente de la façon suivante: la tête est bleu olive avec des moustaches et la gorge jaune pâle, le manteau et ailes sont sombres avec des liserés bruns. La femelle est moins colorée et a des stries sombres sur la gorge.
Il mesure environ 16 cm, pour une envergure de 23 à 27 cm et un poids de 18 à 26 grammes.
Présence sur le territoire français
Le bruant ortolan est présent dans la moitié sud de la France, très fortement implanté dans le Sud-Est
Moeurs et habitudes
Le bruant ortolan fréquente et habite une grande variété d'habitats, mais en général, il fréquente les zones ouvertes, parsemées d'arbres, les prairies et les cultures céréalières.
Il se nourrit de graines, d'insectes, de lombrics,  d'araignées...
Grand migrateur, il parcourt jusqu'à 7000 km par voyage, il quitte la France d'août à septembre pour hiverner en Afrique Tropicale.  La France est une importante voie de migration  pour les populations du nord-ouest de l'Europe.
Le bruant ortolan construit son nid à même le sol à partir de végétaux et de feuilles.
Reproduction croissance
La femelle pond 1 ou  2 nichées par an, de 4 à 6 oeufs.
L'incubation dure environ 2 semaines.

Longévité 13 ans
Haut de page Page précédente