Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Chevalier guignette
 chevalier guignette
(Tringa hypoleucos)
Espèce protégée
index Page précédente
Le chevalier guignette a le statut de nicheur, migrateur, hivernant.
Présentation - morphologie
Il mesure de 18 à 21 cm, pour une envergure de 30 à 35 cm et un poids variant entre 40 et 60 g.

Le plumage du chevalier guignette est brun-gris barré de brun foncé sur le dessus, en contraste  avec le dessous qui est blanc cassé.
Son bec est long, rectiligne, ses pattes sont gris verdâtre clair.
En vol, on distingue nettement la bande blanche qui traverse les ailes, ainsi que son croupion sombre.
Présence sur le territoire français
Le chevalier guignette est présent en France à l'état sauvage.
Moeurs et habitudes
Le chevalier guignette est plutôt solitaire, bien qu'il s'observe fréquemment en petites bandes.

La majeure partie de l'année, le chevalier guignette fréquente les berges des étangs et des cours d'eau, préférant les bancs de galets aux rives sablonneuses. Toutefois, il visite également les marais côtiers et les lagunes.

Le chevalier guignette quête sa nourriture à la limite de l'eau. Toutes sortes d'insectes, araignées, vers, mollusques, mouches, larves, composent son menu.  Il étend très souvent sa quête de nourriture sur les pâtures humides.
Chaque couple établit son territoire au bord de l'eau et le défend âprement, tenant les autres couples à distance.
Le nid est toujours au sol, près de l'eau, dans la végétation touffue. Il est formé d'un petit cratère creusé dans le sol et garni d'herbes fines.
Reproduction - croissance
La femelle pond 3 à 5 oeufs de couleur beige crème à vert pâle, tachetés de brun-rouge.
L'incubation dure de 21 à 25 jours assurée par les deux parents.
Peu de temps après l'éclosion les parents guident les poussins dans la recherche de la nourriture.
Rapidement ils deviennent aptes à  de se nourrir seuls, restant toutefois sous la surveillance des parents pendant trois semaines environ.

Longévité : 10 ans
Haut de page Page précédente