Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Chouette effraie
"Effraie des clochers"
 chouetteeffraie
(Tyto alba)
Espèce protégée
index Page précédente

La chouette effraie ou effraie des clochers est présente en Amérique, en Europe, en Afrique, en Arabie, en Inde, en  Asie du Sud-est et en Australie.
Elle a le statut de nicheur, sédentaire, migrateur, hivernant.
Présentation - morphologie
La chouette effraie est une chouette de taille moyenne, elle mesure de 33 à 40cm, pour une  envergure de 85 à 95 cm et un poids variant de 470 gr pour le mâle à 570 gr pour la femelle.
La femelle est plus grande que le mâle.
Les juvéniles sont semblables aux adultes dès que leur duvet a été remplacé par les plumes.
Dotée de longues ailes  avec une tête bien distincte, elle a les parties supérieures brun clair, tachetées de noir et de blanc. Ses ailes arrondies et  sa queue courte sont blanches ou brun très clair, couvertes d'un plumage duveteux.
Les parties inférieures sont blanc grisâtre, les pattes sont longues, blanches, légèrement emplumées jusqu'aux doigts qui sont  gris.
La tête est grande, avec des disques faciaux formant un coeur blanc, bordé de brun clair. Les yeux sont foncés contrairement aux autres hiboux, le front est  blanc pur, le bec est crochu et clair.

effraiedesclochers2

L'effraie des clochers a un vol ondulant, silencieux, avec des battements fermes, accompagnés  de mouvements saccadés à chaque battement d'aile, les pattes restent souvent pendantes .
Présence sur le territoire français
Espèce présente en France à l'état sauvage.
Elle est sédentaire, avec quelques oiseaux nordiques migrant vers le sud en hiver.
Moeurs et habitudes
La chouette effraie vit dans des zones découvertes, cultivées, avec des arbres clairsemés, des arbustes et des haies, de vieilles bâtisses, granges, étables, ruines et clochers.

C'est un oiseau nocturne, dormant dans des cavités pendant le jour, dans une crevasse de rocher, une rive, un nichoir ou une ancienne bâtisse.

chouetteeffraie 3

Elle se nourrit principalement de rongeurs, campagnols, musaraignes, mais aussi d'oiseaux, gros insectes  et parfois de grenouilles.
Elle chasse surtout la nuit, le long de la lisière, elle traverse les champs en vol silencieux, volant à environ 1,5 à 4,5 mètres du sol.
La chouette effraie utilise son acuité auditive pour localiser ses proies dans l'obscurité, chaque oreille peut entendre des sons différents, permettant ainsi de localiser le rongeur sans même le voir. Les sons collectés sont portés vers les oreilles  par les disques faciaux.
Après avoir localisé sa proie, elle la saisit avec ses serres, puis elle l'avale toute entière.
Elle rejette des pelotes comprenant les parties indigestes, principalement sous son nid ou son perchoir habituel.

La chouette effraie est solitaire.

Elle est monogame, les deux adultes vivent ensemble, ils produisent une à deux couvées par an, parfois trois.

Le nid est une sorte de tas de terre avec de la paille et des brindilles, tapissé de morceaux de pelotes de réjection par la femelle, il est construit sur une avancée, dans une grange, un vieux bâtiment tranquille, parfois dans un trou d'arbre, ou dans des cavités naturelles, crevasses des rochers.
Reproduction - croissance
La femelle pond 4 à 7 oeufs.
L'incubation dure entre 29 et 35 jours, assurée par la femelle nourrie par le mâle.
A la naissance les poussins sont couverts de duvet blanc pendant six jours, progressivement remplacé par un duvet de couleur chamois.
Ils sont nidicoles, la femelle les protège et les nourrit pendant environ 25 jours avec la nourriture apportée par le mâle.

Les jeunes  effectuent ainsi leur premier vol entre 55 et 70 jours après l'éclosion.
Ils deviennent indépendants au bout de 3 à 5 semaines après leur premier vol.
Ils obtiennent leur maturité sexuelle à l'âge de un an.

Longévité : 13 ans
Haut de page Page précédente