Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Grand corbeau
 corbeau grand
(Corvus corax)
Espèce protégée
index Page précédente
Le grand corbeau est résident dans son habitat, il vit en Amérique du Nord, excepté la partie sud-est, en Asie, au Nord de l'Afrique et en Europe. Cette espèce très intelligente peut survivre dans l'Arctique, aussi bien que dans le désert ou les régions tempérées.C'est  l'une des espèces les plus répandues dans le monde, c'est un corbeau de taille importante, il a le statut de nicheur sédentaire, migrateur occasionnel.
Présentation - morphologie
Le grand corbeau   mesure de 55 à 69 cm pour une envergure de 114 à 120 cm et un poids variant entre 690 et 1600 gr.
Il a un plumage brillant avec des plumes irisées bleu- violet, il porte de longues plumes ébouriffées sur la gorge formant un arrondi, en éventail.
Les ailes sont longues et pointues, les primaires sont nettement séparées quand il plane, la queue est  carrée, souvent légèrement déployée.
Il a un bec long, robuste, noir, légèrement recourbé, plus vigoureux que celui des corneilles, couvert de crins noirs à la base de la mandibule supérieure.
Ses yeux sont sombres, presque noirs.
Ses doigts et les courtes pattes sont noirs.
Les deux sexes sont semblables d'aspect, mais le mâle est un peu plus grand que la femelle, le juvénile est semblable à l'adulte, toutefois il n'a pas les plumes brillantes.

Le grand corbeau a un vol agile et puissant., il plane comme un rapace dans les courants thermiques à haute altitude.
Présence sur le territoire français
Le grand corbeau est présent en France à l'état sauvage, dans les Pyrénées, les Alpes, le Jura, la Franche-comté, et aussi en Bretagne.
Moeurs et habitudes
Le grand corbeau vit dans des habitats sauvages variés, depuis les falaises côtières jusqu'aux hautes montagnes. On le trouve aussi dans les zones boisées et les forêts ouvertes, même en terrain bas. Ils nichent dans les zones de falaises.

Il ne migre pas, mais on peut observer des mouvements saisonniers pour éviter des températures extrêmes.

Le grand corbeau vit en  groupes lâches pendant la journée, on le voit le plus souvent en couples ou en petits groupes, qui se rassemblent nombreux pour dormir le soir.

Rarement  vu en train de chasser, le grand corbeau se nourrit de charognes, d' arthropodes,  d'amphibiens, de petits mammifères, d' oiseaux, d' oeufs, de poussins, de reptiles. Il consomme aussi de la nourriture végétale, graines, glands, fruits et bourgeons.

Le grand corbeau est monogame.
Le couple défend son territoire, son nid et sa progéniture, poursuivant les intrus sur de longues distances, engageant parfois des combats aériens.
Il niche sur les falaises ou dans de grands arbres, à une hauteur pouvant varier entre 3 et 20 mètres de hauteur.
Le nid est un amas de rameaux, de roseaux et de végétaux secs, l'intérieur est garni de laine de mouton, de lichens, de poils, d'herbes fines, de boue. Le nid est fréquemment réutilisé avec ajout de nouveaux matériaux.
Le grand corbeau ne produit qu'une seule couvée par an.
Reproduction - croissance
La femelle pond 3 à 7 oeufs bleu-vert clair ou vert-olive, tachetés de brun-olive sombre. L'incubation dure environ 18 à 21 jours, assurée par la femelle seule,  nourrie par le mâle.
Les poussins sont nidicoles, ils naissent couverts de duvet épars, ils sont nourris par les deux parents avec de la nourriture et de l'eau régurgitées, stockées dans une poche située au niveau de la gorge.
Les jeunes quittent le nid entre 5 et 7 semaines après la naissance.
Ils atteignent leur maturité sexuelle à l'âge de trois ans.

Longévité : 16 ans
Haut de page Page précédente