Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Corneille noire
 corneille noire
(Corvus corone)
Espèce nuisible
index Page précédente
La corneille noire est un oiseau nuisible à la population importante, elle a le statut de nicheur sédentaire, hivernant.
Présentation - morphologie
Elle mesure environ 47 cm pour une envergure de 90 à 100 cm, et un poids variant entre 450 et 600 g.

La corneille noire est entièrement noire, y compris les pattes et le bec, celui-ci est plus effilé que celui du corbeau, les plumes de son cou ne sont pas ébouriffées.
L'extrémité de sa queue est carrée.
Les sexes sont identiques, les jeunes, sont semblables aux parents.

La corneille noire a un vol assez lent, avec des battements d'ailes réguliers, elle ne plane presque jamais,  restant à basse altitude.
Présence sur le territoire français
La corneille noire est présente en France à l'état sauvage sur la totalité du territoire, en forte densité.
Moeurs et habitudes
La corneille noire est une espèce sédentaire, très territoriale, elle fréquente la campagne découverte avec des bosquets d'arbres dispersés, pas trop denses, elle affectionne les landes, les zones arides, les bords de routes, les bordures rocheuses, les falaises côtières, les plages, les estuaires, les embouchures de fleuves et les lagunes.

Au début de l'été, les corneilles noires  se réunissent au crépuscule en bandes, occupant le même dortoir, de jour, quittant le dortoir, elles partent par petits groupes pour aller quêter leur nourriture.

Les corneilles noires ont un régime très varié incluant petits oiseaux, perdrix, cailles, lapereaux, levrauts qu'elles attaquent en leur crevant les yeux, charognes, invertébrés, graines et fruits et aussi les oeufs qu'elles pillent dans les nid des des autres espèces.

La corneille noire cause d'importants dégâts aux cultures, mangeant les graines en tirant sur les jeunes poussent dans les champs, prédation dans les élevages en plein air (volailles, gibier...), ce qui au niveau national français, l'inscrit sur la liste des espèces nuisibles.

Le nid de la corneille noire est construit dans un arbre ou sur une falaise par les deux parents.
Volumineux, il est fait de branches, d'herbes, de feuilles sèches, de laine de mouton, de poils, de crins, de racines, de plumes...

Dès la fin de l'hiver, les couples se forment, ils sont unis pour la vie.
Reproduction - croissance
La ponte a lieu d'avril à mai, la femelle pond 3 à 5 oeufs bleu clair ou verts, tachés de gris châtain foncé.
L'incubation dure environ 19 jours, assurée par la femelle seule.
A la naissance, les petits sont couverts de duvet gris, abondant, laissant entrevoir leur peau rose.

Le petits sont nourris par les deux parents, ils volent au bout de 35 jours environ.

Ils atteindront leur maturité sexuelle à 2 ans.

L'âge maximum de la corneille noire semble être d'environ 20 ans.
Haut de page Page précédente