Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Coucou gris
 coucou gris
(Cuculus canorus)
Espèce protégée
index Page précédente
Le coucou gris se reproduit en Europe, en Asie jusqu'au Népal au Sud, en Chine et au Japon, il hiverne en Afrique, traversant la Méditerranée et le Sahara, pour hiverner dans les régions équatoriales et même en Afrique du Sud.Statut.

Il a le statut de nicheur, migrateur.

coucougris3
Présentation - morphologie
Le coucou gris mesure de  32 à 34 cm pour une envergure de 55 à 65 cm et un poids de 105 à 130 g.

Le coucou gris adulte mâle a les parties supérieures, la tête, la gorge et la poitrine grises, les parties inférieures sont blanches, finement barrées de noir.
La  queue arrondie est gris foncé à noir, avec des taches blanches, les ailes longues et pointues sont gris foncé.
La tête est grise, les yeux sont bruns avec un cercle oculaire jaune, le bec est fin, pointu, noirâtre,  jaune à la base.
Les  pattes sont courtes avec les doigts jaunes.
La femelle ressemble au mâle, avec toutefois une phase brune, le juvénile ressemble à la femelle en phase brune, il est brun, rayé, avec une petite tache blanche en haut de la nuque.

Le vol du coucou gris est rapide et direct, il vole  à basse altitude, avec de rapides battements d'ailes, sans aucun plané après les séries de battements.
Présence sur le territoire français
Le coucou gris est présent en France à l'état sauvage, sur la totalité du territoire.
Moeurs et habitudes
Le coucou gris vit aux lisières des forêts, dans les clairières, les fermes, les marais, les dunes côtières et les campagnes ouvertes, les zones cultivées avec des arbres et des buissons, bosquets, et près des roselières.

Le coucou gris se nourrit surtout d'insectes et de leurs larves, particulièrement de chenilles velues. Il consomme aussi des libellules, des criquets et des scarabées. Il mange aussi les oeufs et les poussins des petits passereaux dont il pille les nids.

Le coucou gris parasite les nids des autres espèces, il ne construit pas de nid, la femelle pond ses oeufs dans les nids des autres oiseaux.

Le statut de protection  dont il bénéficie  est en totale discordance avec son attitude  nuisibles vis à vis des autres oiseaux.

Parmi toutes les espèces parasitées par le coucou gris, quatre le sont fréquemment : l'accenteur mouchet,  la rousserolle effarvatte, le pipit farlouse ,  la bergeronnette grise.

coucou gris2
Reproduction - croissance
La femelle coucou gris peut pondre de 8 à 25 oeufs par saison dans différents nids.

Ces oeufs sont gris, bleus, verts, rouges ou bruns, avec des taches de couleurs  variées. La femelle cherche des nids avec des oeufs récemment pondus. Elle enlève un oeuf de ce nid pour déposer le sien, et le faire couver par l'espèce parasitée.

Le jeune coucou naît, au bout de 11 à 13 jours d'incubation, dès qu'il est en mesure de le faire, il pousse progressivement hors du nid les autres oeufs et les petits de l'espèce nourrissière, pour s'accaparer la totalité de la nourriture.
Il quittera le nid nourrissier au bout de 15 à 21 jours.

Longévité : 13 ans
Haut de page Page précédente