Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Courlis corlieu
 courlis corlieu
(Numenius phaeopus)
Espèce gibier
index Page précédente
Le courlis corlieu vit surtout sur les côtes, dans la toundra et dans les tourbières. Il fréquente les  zones boréales, subarctiques et subalpines, les forêts de bouleaux et la toundra.

En migration, on le trouve sur les zones humides, à la limite des marées, dans les prairies sèches ou humides.
Au printemps, il préfère les landes de bruyères, en hiver, il est essentiellement côtier, occupant les récifs exposés, les plages vaseuses, rocailleuses ou sablonneuses.
Le courlis corlieu se reproduit dans le nord de l'Europe (Scandinavie, Finlande, Russie, Islande, les îles Féroé, l'Ecosse), en Sibérie et en Amérique du Nord.
Il hiverne en Afrique du Sud (au nord-ouest, au sud et à l'est de l'Afrique), au sud de l'Asie, parfois sur les côtes espagnoles.
Les oiseaux vivant en Amérique du Nord, migrent vers l'Amérique du Sud, descendant jusqu'à la Terre de Feu.

Le courlis corlieu fait partie des plus grand limicoles de la faune européenne, il a le statut de migrateur, hivernant rare.
Présentation - morphologie
Le courlis corlieu mesure entre 38 et 46 cm, pour une envergure comprise entre 75 et 90 cm et un poids, pour le mâle d'environ 350 g, et pour la femelle, environ 400g.

Son plumage n'est pas beaucoup contrasté, son long bec est incurvé mesure de 6 à 9 cm.

Plus petit que le courlis cendré, sa tête est coiffée d'une petite calotte brun noirâtre, avec une ligne médiane longitudinale très claire, et les sourcils blancs.
Les parties supérieures sont brun foncé, avec des stries et des taches claires, le croupion est blanc, les couvertures caudales supérieures sont blanches, barrées de brun, la queue est grise, avec des lisières presque blanches, rayée transversalement de brun foncé, le bec est brun foncé, les pattes sont grisâtres.

En vol, ses battements d'ailes sont  plus rapides que ceux du courlis cendré.
Présence sur le territoire français
Le courlis corlieu est présent en France à l'état sauvage, principalement sur le littoral atlantique.
Moeurs et habitudes
Le courlis corlieu est un oiseau plus présent sur les zones côtières que  le courlis cendré, il se pose en groupes lors de ses migrations, sur les rochers et les plages côtières.
Il se repose et dort en bandes sur les salines, souvent en compagnie de bécasseaux.
.
Le courlis corlieu est assez grégaire en dehors de la période de reproduction.

Le courlis corlieu se nourrit de crustacés, petits poissons, reptiles, crabes, oiseaux, insectes, larves,  vers, mollusques, araignées et autres petits invertébrés, et parfois quelques plantes,  petites baies et  graines.

On le remarque, picorant au sol ou à la surface de l'eau, rarement en immergeant la tête, cherchant dans la vase des petits invertébrés,  picorant des petits crabes ou autres proies similaires.
Il sonde parfois profondément et vigoureusement la vase, il peut aussi capturer des proies de tailles plus importantes qu'il mettra en pièces pour les avaler.

A marée haute, on l'aperçoit arpentant les côtes en grandes bandes pour se nourrir.

Le courlis corlieu est monogame, il niche en colonies lâches revenant sur les aires de nidification de mi-avril à mai.
Le nid est construit au sol, dans un endroit dégagé, dans une dépression peu profonde, l'intérieur est garni de végétaux, foin, mousse, lichens,etc...
Reproduction - croissance
La femelle pond habituellement 4 oeufs vert clair ou olivâtres, tachetés de brun.
L'incubation dure environ 24 à 28 jours, assurée par les deux parents.
Les poussins naissent couverts d'un duvet chamois sur le dessus, tacheté de brun noirâtre, ils ont la calotte brune avec une ligne  médiane plus claire, l'abdomen est chamois.

Ils abandonnent rapidement le nid pour se cacher aux alentours sous la surveillance des parents qui se révèlent très défensifs face aux intrus, animaux ou humains qui violent leur territoire.
Les premiers vols des jeunes surviennent à l'âge de 4 à 6 semaines.

Ils obtiennent leur maturité sexuelle à deux ans.

Longévité : 12 ans
Haut de page Page précédente