Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Héron crabier
ou crabier chevelu
 heroncrabier
(Ardeola ralloides)
Espèce protégée
index Page précédente

Présentation - morphologie
Le héron crabier ou crabier chevelu mesure de 44 à 47 cm pour une envergure de 80 à 92 cm
Poids : 250 à 300 g

Le héron crabier se caractérise par une couleur générale chamois soutenu ou brun clair, son bec est  grisâtre en toutes saisons , il devient bleu turquoise au moment de la reproduction.
Ses pattes sont orangées, sa tête est ornée de nombreuses aigrettes brunes et blanches.
En vol, il apparaît plus clair, la couleur blanche de ses ailes qui prédominant, il bat lentement des ailes, la tête repliée en arrière et les pattes tendues.
Présence sur le territoire français
Le héron crabier est présent sur le territoire français lors de ses passages migratoires, notamment dans les estuaires, sur les zones maritimes calmes, sur les cours d'eau à l'intérieur du pays. Toutefois, il niche dans le sud est du pays.
Moeurs et habitudes
En Europe, cet oiseau se reproduit dans le bassin méditerranéen, autour de la mer Noire et de la mer Caspienne. C'est un oiseau migrateur qui revient courant mai et repart en Afrique Tropicale dès le mois d'août.

Ce héron niche dans les estuaires, les deltas, de préférence dans des zones de végétation bien développée, dans les marais et les lacs avec une épaisse végétation aquatique riverain.
En migration  il fréquente également les mares, les fossés, les rizières et les lacs dégagés.

Il fréquente les eaux peu profondes, à proximités desquelles il installe son nid.
Il  grimpe dans les roseaux et se perche volontiers dans les arbres.

Le héron crabier se nourrit de grenouilles qui sont sont ses proies favorites, de poissons et d'insectes qu'il chasse au long des ruisseaux, au bord des pièces d'eau marécageuses, à proximité du couvert, dans une posture typique, marchant lentement, le corps horizontal, le bec et les yeux fixés sur l'eau devant lui, prêt à piquer sa proie de son bec.

Il niche  volontiers dans des colonies mixtes ( hérons cendrés, hérons garde-boeufs...) dans les arbres, dans les buissons ou dans les roseaux.
Reproduction - croissance
La femelle pond en mai de 4 à 6 oeufs bleu verdâtre pâle.
L'incubation dure environ entre 22 et 24 jours.
Les poussins sont nidicoles et restent à proximité du nid pendant 45 jours.

Longévité : 11 ans
Haut de page Page précédente