CRUCIVILLAGE-STORY
Contes et légendes du Lérot
Quand ça patouille aux Champs Patouillats, Pattemouille s'embrouille

Le quartier des Champs Patouillats à Crucivillage s’illustre par les exploits des Buste-tristes.

Nous l’allons vous conter les laitues des Champs Patouillats, ses jardiniers, son engrais, et leurs arrosages.

Les Champs Patouillats, autrefois, champs par leur nom, voyaient pousser céréales et légumineuses.
Les temps passèrent, puis, comme ailleurs tout changea, la terre des Champs Patouillats se changea en sesterces, les spéculateurs y trouvèrent bon compte, les Champs Patouillats n’échappèrent point à cette règle.

La famille Pattemouille,  vint un jour en ce quartier construire sa chaumière, d’autres familles suivirent, créant la communauté Buste-triste des Champs Patouillats.
Mimi-la-Patouille, propriétaire aux Champs Patouillats, comme bien d’autres, spécula sur la terre, cédant moyennant force sesterces plusieurs lopins pour construction  de chaumières.
Il fit don d’un lopin de cette terre à sa fille, après ses épousailles avec Pigeon. C'’est en ce lopin que les Buste-tristes  découvriront le principe d’Archimède et ses effets.

Aux Champs Patouillats, en quelques années, fleurirent des chaumières avec leurs aménagements nécessaires.
Un jour d’orage, survint des patouillages. Pleins à ras bords, les fossés des Champs Patouillats s’épanchaient dans les chaumières.
La première chaumière atteinte fut celle de Dame Pigeon, la fille de Mimi-la-Patouille. Cette chaumière étant construite sur le lopin de beau-papa, Pigeon, le gendre de Mimi- la- Patouille  ne put  se plaindre d’une telle dote.
Il s’en prit alors à la Prévotée, et à son Prévot Pattemouille, qui se trouvant être son voisin ; quelle aubaine !

En survint moult péripéties, moult envolées lyriques, mais,  les trempettes subsistaient. 
  • Pattemouille  invoquait une passerelle bâtie par Pigeon sur le domaine bourgadin qui freinait l’eau.
  • Pigeon, invoquait la responsabilité de Pattemouille qui aurait bidouillé le fossé,
  • Et Dame Pigeon invoquait le ciel.
Un  vrai tintouin s’en suivit avec des échanges de noms d’oiseaux, tant et si bien que nos énergumènes patouillats allèrent en justice.

Pendant ces péripéties, Mimi-la-Patouille ne perdait pas son temps.
Malgré les trempettes de quartier, bien que chaque orage mettait en étale une magnifique étendue d’eau,  Mimi-la-patouille cherchait toujours à vendre d’autres lopins sur la même parcelle, prétendue saine.
Pattemouille, usant de sa position de Prévôt, dénonçant les inondations de quartier, s'opposait aux ventes pour chaumières, des terrains de Mimi-la-Patouille, tout en s’amusant des trempettes en la chaumière de la famille Pigeon…..

Un jour de grande pluie, Pattemouille demanda à Poil-à-Gratter de venir constater l’étendue des eaux sur la terre.
Poil-à-Gratter se rendant sur place, mit quelques images en boîte. Puis il constata que le fossé remontait, qu’aucun écoulement ne pouvait s’effectuer correctement, le principe d’Archimède illustrant parfaitement la situation. Un peu plus loin, ce même fossé était écrasé par le passage des chariots hippomobiles de Mimi-la-Patouille. Seul sa remise à niveau permettrait l’écoulement de l’eau.

Poil-à-Gratter fit état de cette détérioration en réunion de l’Equipe Bourgadine, proposant une remise en état de ce fossé. Mais rien n’y fit, Pattemouille s’en moquait, rien ne la réjouissait plus que les trempettes de Pigeon…
Ce phénomène d’Archimède fut même constaté plus tard par Plantain qui demeure juste en face de Pigeon. A son tour, en réunion de l’Equipe Bourgadine, il fit état de ce même constat. Mais rien n’y fit, Pattemouille campait toujours sur sa position, se réjouissant de savoir Pigeon, faire trempette…

Peut-être en cette planète est-il une justice ?
Toujours est-il qu’ un jour de fort orage, bien que Pigeon ait remplacé la passerelle par un pont, le niveau monta si fort que la chaumière de Pattemouille, fut à son tour envahie par l’eau du fossé.

Poil-à-Gratter, appelé en renfort, n’était point disponible ce jour là.  Pattemouille, à qui tout est dû par sa fonction de Prévôt, n’apprécia point cette absence qu’elle ressentit comme un crime de lèse majesté, et, conformément à ses  habitudes, rapidement des nuages commencèrent à assombrir leurs relations.

Moralité
A prendre les manants pour des vessies, point ne faut s’étonner d’être laissé en lanterne.
///////////////////////////////////
Dans cette histoire, la morale montre que, pour assouvir une voisine rancœur,
ne voulant point reconnaître Archimède,
Pattemouille s’en retrouve ....... A éponger la patouille.


Blaireau
Les personnages sont imaginaires, toute ressemblance ne serait que le fruit du hasard, et toute interprétation n'engage que son interprète
Sommaire