Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Cygne tuberculé
 cygne tubercule
(Cygnus olor)
Espèce protégée
index Page précédent
Le cygne tuberculé niche en Grande-Bretagne, au nord et dans le centre de l'Europe, au centre et dans le nord de l'Asie. En hiver, il gagne l'Afrique du Nord, le Proche-Orient et la Corée, il a été introduit  en Amérique du Nord, où il est résident, il a le statut de nicheur sédentaire, migrateur, hivernant.
Présentation - morphologie
Le cygne tuberculé mesure environ 126 cm, pour une  envergure de 200 à 250 cm et un poids de  9 à 13 Kg.

Il est de couleur générale blanc neige, son bec est orange rouge avec une tubercule noir caractéristique à la naissance du bec.
Son bec est doté de lamelles qui lui permettent de  filtrer la vase.

Les deux sexes sont identiques, sauf au printemps ou le tubercule est  plus gros chez le mâle que chez la femelle.

Les juvéniles ont un plumage brun grisâtre avec le dessous blanc, commençant à blanchir  le premier hiver, quelques plumes restant grises jusqu'au second hiver. Leurs pattes sont noires, leur bec est gris, leurs yeux sont bruns, les pattes sont bleu gris.
Les nouveaux-nés en phase claire sont blancs avec les pattes gris clair/rose.

Le cygne tuberculé a une audition et une vision aigues.

Oiseau très lourd, son envol est laborieux et puissant., agitant ses grandes ailes, il frappe l'eau avant de s'élever, il vole avec le cou et la tête tendus vers l'avant.
Présence sur le territoire français
Le cygne tuberculé est présent en France à l'état sauvage sur toutes les parties en eau, rivières, étangs, lacs, côtes.
Moeurs et habitudes
En hiver, il est commun sur les eaux maritimes. Il vit dans les baies bien abritées, les marais découverts, les lacs et les étangs, les cours d'eau et les zones côtières.

     cygne        cygne2

Sa démarche est assez lourde, il marche en  se dandinant.

Le cygne tuberculé se nourrit de jour, plongeant sa tête dans l'eau avec le cou tendu, jusqu'à la profondeur de 45 cm, pour cueillir les végétaux aquatiques.

C'est un oiseau agressif, surtout au moment de la nidification, dès qu'un intrus s'approche  du nid, animal ou humain, il accourt rapidement sur l'eau, cou et tête rejetés vers l'arrière  prêt à frapper du bec. Il peut aussi infliger de douloureux soufflets avec ses ailes.

Les cygnes qui vivent dans les zones froides migrent au sud pour l'hiver. Les sédentaires restent sur les aires de reproduction ou rejoignent des groupes venant de régions plus au nord.

Le cygne tuberculé se nourrit essentiellement de matières végétales, il pâture dans les zones herbeuses et les prairies humides, il consomme aussi des mollusques ou des insectes aquatiques.
 
Le couple de cygnes tuberculé n'est pas uni pour la vie, le mâle peut avoir jusqu'à quatre partenaires.

Le nid, très gros, construit hors de l'eau par les deux parents, est fait de roseaux et d'herbe.

cygne3
Reproduction - croissance
Entre avril et mai, la femelle pond de 5  à 12 oeufs de couleur gris clair, vert clair ou bleu pâle/vert.

L'incubation dure environ 35 à 38 jours, assurée par la femelle seule, le mâle surveillant le territoire, la remplaçant seulement lorsqu'elle se nourrit.
A la naissance les poussins pèsent déjà 210 à 220 grammes, ils vont à l'eau immédiatement après l'éclosion,  élevés par les deux parents.
Les cygnons qui montent fréquemment sur le dos des adultes, et plus souvent sur la femelle, ils ont  leur plumage complet à 60 jours.

cygne4

Ils prennent leur premier envol à 4 ou 5 mois, ils atteignent leur maturité sexuelle à l'âge de trois ans, et restent avec les parents jusqu'au printemps suivant, pour les abandonner au moment de la  reproduction.

Longévité : 20 ans
Haut de page Page précédente