Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Faisan de colchide
(dit faisan de chasse)
 faisan 5
(Phasianus colchicus)
Espèce gibier
index Page précédente
 
Le faisan de colchide est natif de l'Inde, du Sud Est de l'Asie et de la Chine, cette espèce a été introduite un peu partout dans le monde pour peupler les campagnes de ce bel oiseau sociable, apportant à la chasse un dérivatif bénéfique aux autres espèces gibier.
Le faisan de colchide est considéré comme du gibier dans toutes les parties du monde où il vit.

Cette espèce est résidente dans son habitat, elle a le statut de nicheur sédentaire..
Présentation - morphologie
Le faisan de colchide mesure de 50 à 89 cm pour une envergure de 70 à 90 cm et un poids  variant, pour la femelle entre 900 et 1050 g,  pour le mâle entre 1050 et 1400 g.
Il a les ailes courtes et arrondies, et une longue queue pointue, très nettes en vol.

Son envol est bruyant,sa vitesse est d'environ 40 à 60 km heure.

Le faisan de colchide mâle , communément appelé coq, a un beau plumage de couleur châtaigne, avec des marques brun doré, rouge, noir et bleu ciel sur le corps, sa très longue queue est brun doré barrée de noir, le bas du dos varie du châtain au bleu ciel et violet, les parties inférieures sont châtain doré avec des marques foncées, le bas-ventre et les sous caudales sont châtain foncé.

faisan3 faisan4
       
La tête est soulignée par un collier blanc presque complet,  la tête et le cou sont d'un vert profond avec des iridescences bleu foncé, une tache gris verdâtre brillante couvre le sommet de la tête et se termine en pointe sur la nuque, la face présente des barbes rouges et deux petites touffes vertes dans la zone auriculaire, le bec puissant est blanchâtre, les  yeux sont dorés, les pattes et les doigts sont gris foncé.
Ses pattes puissantes sont munies de quatre doigts bien armés de griffes, adaptés aux grattements nécessaires pour rechercher la nourriture dans le sol.
Le mâle peut avoir des ergots plus ou moins importants suivant l'âge, utilisés pour dominer l'adversaire au cours des combats.

La femelle est plus petite que le mâle.
  faisan6      faisan 19 

faisan8      faisandeau2
Sa queue est plus courte, son plumage est moins contrasté, couleur marron beige, plus ou moins clair, tacheté de brun foncé et de noir, les parties inférieures sont blanc sable, avec de légères taches en forme d' écailles de couleur brun clair sur la gorge et la poitrine,  les yeux sont jaune pâle, le bec est  blanchâtre et noirâtre.

Le juvénile ressemble à la femelle adulte mais il est plus petit avec la queue plus courte.

Le faisan de colchide peut voler rapidement, sur de faibles distances. 
Présence sur le territoire français
Le faisan de colchide est présent un peu partout en France. 
Autrefois il était, avec le lapin de garenne l'habitant le plus rencontré dans nos campagnes, il servait de nourriture aux prédateurs sauvages tout en alimentant la souche gibier, cela sans  intervention de l'homme, se reproduisant seul, et suffisamment.

faisan7 

Sa population s'est trouvée, et se trouve toujours en difficulté depuis l'apparition de la myxomatose (maladie que l'on est actuellement incapable d'éradiquer, introduite volontairement par le professeur Delille dans le but d'exterminer les lapins de garennes qui faisaient des dégâts aux cultures).

Le lapin de garenne à l'époque  très prolifique  servait  de garde-manger pour tous les prédateurs. En libérant dans la nature ce virus incontrôlable, ce professeur, décoré pour avoir produit ce virus, n'a pas mesuré l'étendue des dégâts qu'il allait engendrer.
En effet, touts les prédateurs, privés de leur nourriture habituelle qu'était le lapin de garenne, se sont retournés vers les autres espèces sensibles.
Le faisan étant le plus vulnérable d'entre elles fut la première et principale victime. Il supporta à lui seul pendant plusieurs décennies toute la pression prédatrice, particulièrement celle du renard.

Malgré maintes tentatives de réintroduction qui échouèrent dans la quasi totalité, systématiquement les prédateurs ont  exterminé les oiseaux lachés en remplacement.
Les seules exceptions à ces échecs sont ponctuelles, existent sur de petits territoires où des piégeurs bénévoles maintiennent au quotidien l'équilibre prédateurs-gibier par le piégeage des espèces nuisibles.
De toute évidence cette situation restera irréversible tant que la myxomatose ne sera pas vaincue et disparue de la surface de la terre, tant que le lapin de garenne ne pourra pas reprendre la place qu'il occupait autrefois dans nos campagnes..
Moeurs et habitudes
Le faisan de colchide vit dans les zones  agricoles, les zones ouvertes avec un couvert broussailleux, les lisières de forêts, les forêts ouvertes, depuis les basses terres jusqu'aux contreforts des montagnes. Partout où il trouve sa nourriture, le couverts pour se cacher et se reproduire, mais toujours à proximité de l'eau. S'il est menacé, le faisan de colchide préfère s'enfuir en courant ou en s'envolant pour s'éloigner du danger ou se percher dans un arbre hors d'atteinte du prédateur.
Toutefois, il se laisse facilement surprendre par les prédateurs silencieux.  
Il dort perché

faisan1   faisan9
 
Le mâle est polygame, il est vigilant envers ses femelles, les protégeant jalousement des  autres mâles.

Le faisan de colchide se nourrit de végétaux, de graines, de céréales, de bourgeons, de fruits, de vers, de fourmis, d'oeufs de fourmis, le larves et d'invertébrés qu'il trouve au sol en grattant.

La période de nidification a lieu de mars à août, avec un pic d'avril à juin.
Le nid du faisan de colchide est une dépression grattée sur le sol, bien cachée dans la végétation, peu profonde, garnie de feuilles et d'herbes.

faisan10

Cette espèce produit généralement une seule couvée par saison, les couvées tardives sont souvent une seconde couvée consécutive à l'échec de la première suite au pillage du nid par un prédateur.
Reproduction - croissance
La femelle pond généralement 8 à 14 oeufs brun-vert olive.
L'incubation dure environ 25 jours, assurée par la femelle seule.
Les poussins sont nidifuges, et quittent le nid rapidement après la naissance.
Les jeunes en pleine croissance ont besoin de protéines  et mangent beaucoup d' invertébrés. Ils passent à un régime végétarien à l'âge de 5 ou 6 semaines.
Ils s'envolent à l'âge de 8 à 11 semaines.

Longévité : 8 ans
Prédation - régulation
Le faisan de colchide est un oiseau très vulnérable et une proie de choix des prédateurs qui sont à l'orignie de sa raréfaction.
Haut de page Page précédente