Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Faucon pèlerin
 faucon peleroin
(Falco peregrinus)
Espèce protégée
index Page précédente

Le faucon pèlerin se trouve dans toutes les parties du monde, excepté dans les régions arctiques froides et sèches, et les forêts tropicales humides. La  plupart des populations sont résidentes et ne migrent pas. Les oiseaux des parties nord et nord-est de l'habitat sont migrateurs.

Il a le statut de nicheur, migrateur, hivernant.

Présentation - morphologie
Le faucon pèlerin mesure de 34 à 49 cm  pour une envergure de: 95 à 115 cm  et un poids, pour la  Femelle de 900 à 1300 g, et pour le mâle de 600 à 750 g.
Il est facile à identifier au vol par sa silhouette d'ancre formée par ses longues ailes et sa  longue queue affichant des bandes grises et blanches.

Son plumage varie du brun foncé au gris clair.

Le faucon pèlerin adulte mâle a les parties supérieures gris-bleu foncé, avec une zone plus pâle sur le bas du dos jusqu'aux couvertures caudales, les parties inférieures sont blanchâtres sur la gorge et le haut de la poitrine, le bas de la poitrine. L'abdomen et le bas-ventre sont grisâtres, fortement barrés de noir, le dessous des ailes pointues est noir et blanc.

Il a la calotte et la nuque noires, une large moustache noire contrastant avec les joues blanches, ses yeux sont foncés avec un large cercle oculaire jaune, son bec est court, recourbé à la base, gris avec le bout noir et la cire  jaune, les pattes et les doigts sont jaunes.

Les deux sexes sont semblables, avec la femelle plus grande et plus lourde que le mâle.

Le juvénile est brun, moins contrasté,  les parties inférieures sont jaunâtre chamoisé, rayées de foncé. La cire du bec et les yeux sont plus ternes que chez l'adulte.
Son vol  est puissant, rapide, agile. Il exécute des piqués à très haute vitesse pour fondre sur sa proie.

En vol de croisière, le rythme est lent, raide avec des battements peu amples. En plané, les ailes sont à l'horizontale avec la main légèrement relevée.
Présence sur le territoire français
Le faucon pèlerin est présent en France à l'état sauvage.
Moeurs et habitudes
Le faucon pèlerin se reproduit sur les corniches des falaises et dans les crevasses, en montagne et sur les côtes maritimes. Actuellement, il commence à nicher sur les hauts immeubles dans les zones urbaines. Il peut se reproduire jusqu'à des altitudes importantes.

En hiver, il vit dans les zones plus basses ouvertes, les estuaires et les zones humides.

Il ne chasse qu'au vol  percutant sa proie avec le bréchet, ou en la saisissant dans ses serres, après avoir effectué un long piqué les ailes fermées. 

Le faucon pèlerin chasse principalement à l'aube et au crépuscule,frappant et capturant des oiseaux en vol, dans des espaces ouverts. On peut le voir souvent chasser sur les eaux dégagées, les marais, les champs.

Il peut observer perché sur une hauteur ou sur un arbre, situer sa proie avec sa vue perçante, prendre son envol pour venir à la verticale de la proie, puis fondre sur elle,  queue et ailes repliées, serres pendantes, prêtes à saisir la proie, en l'air comme au sol. Quand la proie est trop lourde, le faucon pèlerin  la dévore sur place, après l'avoir plumée en arrachant les plumes.
 
Le faucon pèlerin est très habile, seule les proies lourdes parviennent à s'échapper, mais très souvent mortellement atteintes.

Prédateur ancestral du pigeon bizet, il est à l'origine de sa quasi disparition, prédateur à part entière, il se nourrit d'une grande variété d'espèces, notamment les oiseaux de petite et de moyenne taille, pigeons, tourterelles, limicoles, gibier d'eau, grives, perdrix , faisans, coq de bruyères, lapins, lièvres, volailles de basse-cour, qu'il agrémente d'insectes, lézards, reptiles, rongeurs, écureuils, grenouilles attrapés lors de ses stations au sol.

Le faucon pèlerin est en couple pour la vie, retournant chaque année au même endroit pour nicher, 
ils chassent ensemble, et défendent ensemble leur nid, faisant face à des prédateurs de taille plus importante qu'eux.

Cette espèce produit une seule couvée par an, parfois  une seconde si la première a été perdue après  la ponte.
Le faucon pèlerin se reproduit entre fin février et mi-avril.
Le mâle choisit le site du nid, et les couples reviennent année après année au même endroit.
Il niche principalement sur les hautes falaises, mais aussi en ville, sur les corniches des immeubles.
Le nid est une dépression peu profonde grattée dans le sol, le sable ou la végétation, et tapissé  de matériaux doux.
Reproduction - croissance
La femelle pond 3 à 5 oeufs blanc-crème tachetés de brun-roux.
L'incubation dure environ 29 à 32 jours, assurée principalement par la femelle, mais le mâle l'aide parfois et la nourrit, lui apportant de la nourriture au nid.
Les poussins naissent couverts de duvet blanc-crème, ils ont  des  serres disproportionnées par rapport à leur taille.
Le mâle assure la nourriture des poussins et de la femelle qui nourrit les petits.
Les jeunes quittent le nid vers 35 à 45 jours,  restant sous la protection des adultes plusieurs semaines encore.
Ils deviennent indépendants au bout de six semaines et atteignent leur maturité sexuelle à l'âge de deux ou trois ans.

Longévité : 16 ans

Haut de page Page précédente