Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Foulque macroule
 foulque macroule2
(Fulica atra)
Espèce gibier
index Page précédente
La foulque macroule a le statut de nicheur sédentaire, migrateur, hivernant.
Présentation - morphologie
Le foulque macroule mesure de  35 à 39 cm, pour une envergure de 70 à 80 cm et un poids pour la femelle de 575 à 800 g, et pour le mâle de 650 à 900 g.

Plus grande que la poule d'eau, la foulque macroule est un oiseau de forme arrondie, au plumage entièrement gris  noir, avec  un bec et un écusson frontal blanc pur, son un bec est pointu, ses yeux sont  ronds et rouges, ses rémiges secondaires sont bordées de blanc et ses  pattes sont verdâtres.

foulque macroule

Son vol est court, l'envol est laborieux, en s'aidant de ses pattes qui frappent l'eau pour contribuer à l'accélération.
Présence sur le territoire français
La foulque macroule est présente en France à l'état sauvage, sur les cours d'eau, sur les retenues d'eau, lacs, étangs, marais.
Moeurs et habitudes
La foulque macroule est omnivore, son régime alimentaire est essentiellement végétarien, elle bascule et plonge régulièrement jusqu'à 2 mètres de profondeur , pour s'alimenter, parfois au-delà, elle se nourrit de végétaux aquatiques, cueillis aussi bien sur les berges, qu'en surface ou sous l'eau. A la nourriture végétale, elle ajoute une part carnée en mangeant les petits invertébrés, les vers, les insectes qu'elle peut trouver au gré de sa quête de nourriture.

On peut l'observer nageant lentement en hochant  la tête, plongeant fréquemment pour quêter sa nourriture. Le plongeon pour ressortir parfois plusieurs dizaines de mètres plus loin est son principal moyen de défense face aux prédateurs, pour replonger aussitôt et nager dans une autre direction.

Son nid est une construction volumineuse faite de matières végétales amoncelées sur la végétation émergée, parfois surélevée si le niveau d'eau est instable, placé assez haut et il est souvent bien visible
L'intérieur est tapissé d'herbes.
Reproduction - croissance
La femelle pond généralement 5 à 9 oeufs plus gros et moins tachetés que ceux de la poule d'eau. Ils sont blanc cassé, brillants avec quelques mouchetures.
L'incubation dure de 21 à 25 jours. 
Généralement les premières éclosions ont lieu fin avril, les nichées se succèdent  jusqu'à fin juillet.
Les jeunes restent au nid quelques jours puis ils commencent à s'égayer sous la surveillance partagée des deux parents qui se répartissent les petits.
Les jeunes s'alimentent seuls vers l'âge de 4 semaines et commencent à voler un mois plus tard.

Longévité : 18 ans
Haut de page Page précédente