Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Grand duc d'europe
 hiboux grand duc
(Bubo bubo)
Espèce protégée
index Page précédente

Présentation - morphologie
Le grand-duc d'Europe est le plus grand oiseau de proie nocturne.
Il mesure de 60 à 75 cm pour une  envergure de: 160 à 190 cm et un poids, pour la femelle de 2300 à 3000 g, et pour le mâle de 1500 à 2000 g.

Ses parties supérieures du corps sont brun-noir et chamois, avec une nuée de taches sur le front et la calotte. La nuque, les côtés et l'arrière du cou sont ornés de rayures, le dos, le manteau et les scapulaires sont marbrés de noir.
Une étroite bande chamois tachetée de brun remonte depuis la base du bec jusqu'au-dessus de la partie interne des yeux et le long de la lisière brun-noir des aigrettes.
Le croupion et le dessus de la queue sont ornés d'ondes noires, le disque facial est chamois foncé, moucheté de brun-noir, formant un entourage de la  face, le menton et le jabot sont blancs jusqu'au milieu du haut de la poitrine.
Les parties inférieures sont couvertes de fines ondulations noires, sur un fond chamois foncé.
Les pattes sont plus légèrement marquées des mêmes couleurs, la queue est chamois foncé, mouchetée de noir-gris-brun, le bec et les serres sont noirs, l'iris est orange.

Son vol est agile et silencieux malgré sa grande taille.
Présence sur le territoire français
Le grand duc d'Europe est présent en France à l'état sauvage, il a le statut de nicheur sédentaire.
Moeurs et habitudes
Le grand duc d'Europe habite généralement aux abords de falaises et escarpements rocheux, dans des zones de montagne, mais parfois aussi dans des boisements moins élevées avec versants abruptes et en friches, en hiver il s'approche des terres de plaine.

Le grand-duc d'Europe chasse principalement au début de la nuit, en forêt ou dans les espaces découverts, il peut saisir une proie sur le sol comme en plein vol.
Son régime est constitué de mammifères (campagnols, rats, souris,  lièvres), d' oiseaux de toutes sortes, (canards, perdrix, oiseaux marins), auxquels il faut rajouter quelques serpents, lézards, batraciens, poissons et crabes.
Le grand duc d'Europe rejette les déchets non digérables sous forme de pelotes de forme variable, généralement  ovale mesurant environ 75  X 30 mm.

Le grand duc d'Europe est  territorial.
Fréquemment les couples sont unis pour la vie, mais ce n'est pas une règle. 
Il niche généralement à l'abri d'une paroi rocheuse, dans une crevasse entre les roches ou dans une excavation de la falaise, ou sur le sol entre les rochers,ou sous une souche ou un tronc couché.
utilisant parfois  des nids abandonnés par d'autres grands oiseaux.
Reproduction - croissance
Dès les beaux jours, une fois par an, la femelle pond de  1 à 4 oeufs de couleur blanche. 

L'incubation dure de 31 à 36 jours est assurée par la femelle seule, nourrie au nid par le mâle.

Pendant deux semaines après l'éclosion, la femelle reste sur le nid pour les abriter des intempéries, tous alimentés par le mâle, puis pendant 4 à 5 semaines, les petits restent sous la surveillance permanente de la mère, s'écartant progressivement du nid.

Vers 7 semaines, les premiers envols surviennent, mais les petits restent dépendant des parents pour la nourriture jusqu'à 5 à 6 mois, pour ne prendre leur indépendance que vers octobre ou novembre.

Ils atteignent leur maturité l'année suivante, mais ne se reproduisent pas avant 2 ou 3 ans.

Longévité : 21 ans.
Haut de page Page précédente