Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Petit gravelot
 gravelot petit
(Charadrius dubius)
Espèce protégée
index Page précédente

Le petit gravelot est répandu partout en Europe, à l'exception de sa partie septentrionale, et en Afrique du Nord, il est présent en Asie Mineure et dans le Caucase, il vit sur les berges sablonneuses et caillouteuses des rivières, des étangs, des lacs, sur le fond boueux  des étangs asséchés, dans les sablières et les gravières, près des réservoirs, ainsi que sur les côtes et les estuaires.

Présentation - morphologie
Le petit gravelot mesure de 14 à 15 cm pour une  envergure de: 42 à 49 cm et un poids de 30 à 50 g.

gravelotpetit2   gravelotpetit3

Le petit gravelot peut surtout être confondu avec le grand gravelot, très proche, mais  plus petit que ce dernier, il possède une allure plus frêle, plus compacte, une queue plus courte, une tête plus petite et plus arrondie.

Les adultes se distinguent des grands gravelots par leur cercle oculaire jaune bien visible, leur bec tout noirâtre sauf la zone jaunâtre terne à la base de la mandibule inférieure.
Les pattes sont plus ternes et plus roses.
En vol, il n'a pas de bande alaire blanche, c'est le seul gravelot à en être dépourvu.

Les juvéniles sont nettement moins contrastés, ils diffèrent de ceux du grand gravelot par  l'absence de tache au dessus et en arrière de l'oeil.

Le cercle oculaire est visible mais terne, les pattes jaunâtres sont en général plus ternes, la gorge et le front sont souvent nuancés de chamois jaunâtre.

En vol, ses battements d'ailes sont plus rapides que ceux du grand gravelot.
Présence sur le territoire français
Le petit gravelot est présent en France à l'état sauvage, beaucoup plus répandu que le grand gravelot, il peuple une grande partie du territoire.
Il a le statut de nicheur, migrateur, hivernant occasionnel.
Moeurs et habitudes
En Août et en Septembre, les petits gravelots quittent leur zone de reproduction pour s'envoler vers la Méditerranée et surtout l'Afrique Centrale et Occidentale.
 
Très vif dans ses mouvements au sol, il court rapidement, très actif de ses petites pattes, parcourant inlassablement le sable ou la vase à la recherche de nourriture.

Le petit gravelot se nourrit de différents insectes, des araignées, des petits crustacés et des vers. Il chasse, frappant parfois  le sable ou  la vase avec ses pattes pour faire monter en surface les vers.

Dès qu'il revient sur son territoire, en avril ou en mai, le couple se met en recherche de  la cavité dans laquelle le nid sera construit.
L'emplacement est choisi à même le sol, la femelle l'entoure de galets, d'éclats de coquillage puis elle le garnit de brins d'herbe.
Généralement le couple élève une nichée par an, parfois deux.
Reproduction - croissance
La femelle pond 4 oeufs jaune-sable  tachés brun-noir.
L'incubation dure entre 22 et 26 jours assurée par les deux parents qui se relaient.
Après l'éclosion, les parents les surveillent les aident à s'alimenter et les protègent des prédateurs pendant trois semaines.

Longévité : 10 ans
Haut de page Page précédente