Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Grive musicienne
 grive musicienne
(Turdus philomelos)
Espèce gibier
index Page précédente

La grive musicienne est commune dans la plupart des pays européens et dans les zones tempérées de l'ouest de l'ancienne URSS.
Les populations nordiques migrent vers l'ouest et le sud de l'Europe pour hiverner.

Présentation - morphologie
La grive musicienne mesure environ 23 cm pour une envergure de 33 à 36 cm et un poids compris entre 65 et 90 g.

Les parties supérieures et sa tête sont brunes, les parties inférieures sont blanchâtres, avec une couleur chamoisée et des taches brun foncé en forme de V sur la poitrine et sur les flancs, l'abdomen et le bas-ventre sont blancs, les sous couvertures alaires sont orange chamoisé, la queue est brune et plutôt courte, la tête est brune, le bec est brun, les yeux sont brun foncé, les pattes et les doigts sont rose pâle.

Les deux sexes sont semblables.

La grive musicienne vole habituellement assez bas, son vol est puissant, rapide et direct, légèrement ondulant.
En vol on remarque les parties inférieures des ailes de couleur chamois clair.
Présence sur le territoire français
La grive musicienne est une migratrice partielle, elle est présente sur la totalité du territoire français où elle niche.
Moeurs et habitudes
La grive musicienne vit dans une large variété d'habitats boisés, notamment dans les sous-bois épais, dans les forêts, dans les friches, dans les parcs, mais aussi dans les jardins et dans les haies.

Elle se remarque par ses  chants lancés  depuis son perchoir, rarement depuis le sol ou en vol, elle chante de l'aube au crépuscule, toute l'année, excepté en été à la période de la mue.

La grive musicienne  se nourrit au sol, interrompant sa quête par de brèves courses  ou par des séries de sautillements.
Sa nourriture, animale ou végétale est pratiquement toute collectée au sol. Elle se nourrit dans les buissons et dans les haies.

La grive musicienne se nourrit surtout de baies, de fruits, de graines, mais aussi d'insectes, de larves  et de mollusques.

Le nid de la grive musicienne est  construit en mars par la femelle dans un petit arbre ou dans un buisson.
Il est fait de végétaux, de brindilles, de radicelles cimentées avec de la glaise.
L'intérieur est tapissé de radicelles et de brins d'herbes collés avec de la salive.
Reproduction - croissance
La femelle pond 4 à 5 oeufs bleus, légèrement marqués de noir ou de brun. L'incubation dure environ 11 à 15 jours, assurée par la femelle.
Les poussins sont nidicoles, ils naissent couverts de long duvets chamois clair sur la tête et le dos.
Les deux parents assurent leur nourriture, ils quittent le nid au bout de 12 à 15 jours après la naissance.
Ils restent encore dépendant des parents pour leur protection et leur nourriture pendant 15 à 20 jours après leur départ du  nid.

Longévité : 14 ans
Haut de page Page précédente