Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Hibou brachyote
ou hibou des marais
 hiboux vbrachyote
(Asio flammeus)
Espèce protégée
index Page précédente

Le hibou des marais est un rapace diurne et nocturne de taille moyenne, c'est un  migrateur.
Il est largement distribué dans le monde entier, on le trouve en Islande, aux îles Hawaii, aux Galapagos et en Amérique du Nord et du Sud, mais aussi en Eurasie et en Afrique du Nord.
Il hiverne depuis le Sud du Canada jusqu'au Mexique et au Sud des Etats Unis, il est résident plus au Sud, il est connu  comme un grand migrateur dans la partie nord de son habitat.

Présentation - morphologie
Le hibou brachyote ou hiboux des marais mesure de 34 à 42 cm pour une envergure de 90 à 105 cm et un poids pour la  femelle de : 290 à 350 g et pour le mâle de 260 à 310 g.

Son plumage est brun chamoisé avec des stries noires sur la poitrine, l'abdomen et l'arrière, les mâles sont plus clairs que les femelles.
Ces couleurs leur procurent un excellent camouflage, les ailes et la queue sont  rayées, les yeux jaunes sont cerclés de noir et placés au coeur de deux disques faciaux blanchâtres ou blancs chamoisé, teintés de brun, le bec est noir.
La tête apparaît  ronde sans touffes aux oreilles où l'on distingue juste une petite zone huppée.
En vol, on le reconnaît grâce à son articulation noire sous l'aile.

Le juvénile ressemble à l'adulte, mais il garde encore des endroits où le duvet demeure, il a le plumage brun sur le dessus avec des lisérés chamoisés sur les plumes du dos, les parties inférieures sont chamois, le disque facial est brun foncé.

Le hibou des marais en vol bat des ailes régulièrement, avec assurance, il plane brièvement les ailes ouvertes en V, il chasse au vol, faisant du sur place en battant des ailes.
Présence sur le territoire français
On rencontre le hibou des marais ou hibou brachyote sur la totalité du territoire français, avec une aire de nidification en Bretagne sud.
Moeurs et habitudes
Le hibou des marais aime les espaces découverts et sauvages, les prairies herbeuses, les terrains cultivés, les marais salants, les estuaires, les prairies montagneuses , la toundra alpine et arctique.
Son aire de reproduction est située auprès de ses sources de nourriture, champs en friche, le long des haies, champs abandonnés ou épais bosquets de conifères. Certaines zones d'hivernage peuvent devenir  des aires de reproduction si les ressources sont encore abondantes au printemps et  l'été.
En hiver, il peut dormir dans des dortoirs communs de plus de 200 oiseaux, dans des sites abrités, si cet habitat procure des ressources alimentaires suffisantes.

Le hibou brachyote vit là où il y a de la nourriture abondante, surtout des campagnols, il se nourrit plutôt la nuit, tôt le matin, tard le soir, il traverse des zones découvertes en volant à faible hauteur, s'abattant sur sa proie dès qu'elle est localisée pour l'emporter dans ses serres.
Dans la végétation dense, il voltige, faisant du sur place au-dessus de sa proie avant de fondre sur elle.
Occasionnellement, il chasse depuis un perchoir au-dessus du sol.

Il est friand de petits mammifères, campagnols, souris, musaraignes, écureuils, taupes, rats,  chauves-souris, lapins, rats musqués, mais il attrape aussi des oiseaux.

Les hiboux sédentaires s'activent des territoires avoisinant les 6 hectares, et plus en période de reproduction.

Le nid du hibou des marais est creusé en avril par la femelle en grattant le sol.
Il est caché dans la végétation dense, sous des broussailles, des roseaux ou des touffes d'herbes, souvent situé près de l'eau.
L'intérieur est garni de brins d'herbes et de plumes que la femelle  arrache à sa poitrine.

Cette espèce produit une seule couvée par an.
Reproduction - croissance
La femelle pond de 4 à 14 oeufs blancs . Les couvées sont importantes les années où la nourriture est abondante.
L'incubation dure de 21 à 37 jours assurée principalement par la femelle, nourrie par le mâle qui pourra  occasionnellement la remplacer.

Les jeunes grandissent très vite après la naissance et commencent à quitter le nid vers le douzième jour,  leur plumage est complet au bout de 4 semaines, ils obtiennent leur maturité sexuelle à l'âge  d' un an.

Longévité : 28 ans
Haut de page Page précédente