Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Hibou moyen-duc
 hiboux moyenduc
(Asio otus)
Espèce protégée
index Page précédente

De taille moyenne, le hibou moyen-duc est un rapace nocturne qui vit dans l'hémisphère nord, en Amérique du Nord, et en Europe jusqu'au Japon. Quelques populations se trouvent en Afrique du Nord et de l'Est, aux Açores et aux îles Canaries.
Les populations du nord  migrent vers le sud en hiver, alors que les autres sont sédentaires.

Présentation - morphologie
Le hibou moyen-duc mesure de 35 à 40 cm pour une envergure de 90 à 100 cm et un poids pour la femelle de 260 à 435 g et pour le mâle de 220 à 305 g.

Le hibou moyen-duc a le plumage brun et chamois, fortement tacheté et rayé sur l'ensemble de son corps, les parties supérieures sont tachetées de noir, chamois, brun et blanc, les parties inférieures sont plus gris-blanchâtre ou chamois, avec des stries et des rayures verticales brunes.

Les ailes sont arrondies, longues,elles se croisent dans le dos quand l'oiseau est posé, la queue est longue.

La tête est grande et ronde, avec deux longues touffes auriculaires noirâtres situées près du milieu de la tête.
Le hibou moyen-duc a un disque facial très net brun-fauve, bordé de noir et de gris, les sourcils et les lores sont blancs, le bec est noir, les yeux sont orange ou jaune, les pattes et les doigts sont emplumés.
La femelle est plus foncée, plus colorée et plus grande que le mâle.
Le juvénile ressemble à l'adulte, mais avec des plumes plus duveteuses et souples.
Présence sur le territoire français
Migrateur partiel, le hiboux moyen-duc niche sur la quasi totalité du territoire français.
Moeurs et habitudes
Le hibou moyen-duc vit dans les zones boisées, les taillis, les bosquets, les petites plantations dans les campagnes ouvertes.
En dehors de la saison de reproduction, il vit dans les marécages, les dunes côtières, les steppes et le semi-désert.

Oiseau nocturne, il est rarement actif pendant le jour, excepté en période de migration,  il chasse la nuit dans les champs et les marais ouverts, il capture sa proie en utilisant son excellente vue et son ouïe.
La plupart des proies sont capturées sur le sol, ou dans la végétation, il les tue en les frappant  à l'arrière de la tête, il peut constituer une réserve de nourriture dans son nid pendant l'incubation et la période d'élevage des jeunes.
Les petites proies sont avalées ou emportées dans le bec, les proies plus grandes sont emportées dans  les serres.
Les éléments non digérés sont rejetés sous formes de pelotes, quelques heures après la déglutition.

Le hibou moyen-duc se nourrit de petits mammifères de moins de 100 gr, tels que les campagnols, les lapereaux, les jeunes rats,  petits oiseaux, des petits serpents et des insectes.

Pendant la période de reproduction, le hibou moyen-duc restreint son activité aux alentours du nid, assurant une surveillance accrue.

Il est monogame, les couples se forment en hiver, ils se reproduisent de février à mi-juillet, ils nichent dans des zones boisées.
Le nid est caché dans une végétation dense, il est fréquemment construit sur les restes d' un nid abandonné  par une autre espèce.
Les deux parents défendent le nid contre les prédateurs.

Le hibou moyen-duc produit une seule couvée par an.
Reproduction - croissance
La femelle pond 4 à 5 oeufs blancs, lisses et brillants.
L'incubation dure environ 25 à 30 jours, assurée par la femelle qui ne sort que brièvement la nuit, le mâle lui apportant de la nourriture pendant l'incubation, ainsi qu'aux petits les premières semaines de leur vie.
Les poussins sont semi-nidifuges, ils sont protégés des intempéries par la femelle, sur le nid  pendant environ deux semaines, ils quittent le nid au bout de trois semaines, restant aux alentours du nid pendant encore plusieurs semaines.
Au bout de 35 jours, ils  effectuent leurs premiers vols, ils deviennent indépendants au bout de dix à onze semaines.
Ils atteignent leur maturité sexuelle à l'âge de un an.

Longévité : 27 ans
Haut de page Page précédente