Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Ibis fascinelle
 ibis fascinelle
(Plegadis falcinellus)
Espèce protégée
index Page précédente

Présentation - morphologie
L'ibis fascinelle mesure de 55 à 65 cm pour une envergure de 80-95 cm et un poids de 500-800 g.

Apparemment noir à une certaine distance, de plus près, on remarque qu'il est de couleur rouille, plus ou moins sombre avec de magnifiques reflets métalliques verts.
Son bec est long, arqué vers le bas et assez mince lui  permet de fouiller dans la vase, ses longues pattes noirâtres sont  adaptées à la marche en milieu aquatique.
Le plumage inter nuptial est plus terne.

En vol le corps apparaît entièrement sombre, les pattes et le cou sont maintenus allongés, ses ailes apparaissent larges, les battements sont amples, rapides. Les phases de battement d'ailes sont alternées avec des planés.
Présence sur le territoire français
Oiseau migrateur, nicheur d'Europe de l'est, depuis quelques décennies il niche parfois en France,  notamment en Camargue ou maintenant il est fréquemment observé, hivernant.
Moeurs et habitudes
Il niche principalement dans les Balkans, notamment au bord de la mer Noire  et de la mer Caspienne.

L'ibis fascinelle habite les lacs, les étangs, les marécages, les rivières peu profondes avec des rives boisées d'arbustes ou de végétation basse. Autant de milieux qu'il apprécie tant pour son alimentation que pour sa reproduction.
Il se nourrit de mollusques, de vers, d'insectes, de larves, de sauterelles, de grillons, de grenouilles, qu'il attrape dans une zone parfois assez écartée de l'emplacement de son nid.

Il niche en colonie mixte avec d'autres hérons, des spatules, des cormorans, dans les arbres, en saulaie arbustive ou en roselière.
Le nid est construit avec de fines  branches, l'intérieur garni de végétaux plus finement choisis.
On enregistre généralement une seule ponte annuelle.
Reproduction - croissance
Entre mai et juillet, la femelle pond 3 ou 4 oeufs de couleur gris-bleu très profond.
L'incubation dure environ 3 semaines assurée par les deux parents.
Les petits prennent leur premier envol vers un mois et demi, ensuite ils vivent en groupe, nourris en commun par l'ensemble des adultes.

En Europe, la disparition des zones humides due aux drainages et à l'agriculture intensive, réduit fortement son aire de répartition, la pollution des eaux augmentant de façon inquiétante, ces deux éléments conjugués entraînant une baisse des populations d'ibis fascinelle.

Longévité : 20 ans
Haut de page Page précédente