Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Jaseur boréal
 jaseur boreal
(Bombycilla garrulus)
Espèce protégée
index Page précédente
Comme son nom l'indique, cette espèce vit dans les régions boréales, elle niche en Scandinavie et en Russie, elle est occasionnelle en France où on la remarque seulement lors de ses migrations hivernales.
Présentation - morphologie
Le jaseur boréal mesure 18 cm pour une envergure de 34 à 35 cm et un poids de 40 à 64 g.

De la taille d'une alouette des champs, le jaseur boréal arbore un plumage général rose saumon, sa tête est ornée d'une huppe de cette même couleur, un fin sourcil noir se prolonge jusque dans la nuque,  les lores et la gorge sont noirs, le bas du dos, le croupion et une partie des couvertures sont gris, l'extrémité des rectrices est blanche, deux taches blanches marquent  l'aile, les rémiges secondaires ont un reflet rouge, la courte queue noire est terminée par du jaune.

La femelle est similaire, mais plus terne que le mâle dans son ensemble.

Le juvénile est également plus terne que les adultes, en particulier sur les ailes et autour de la gorge, sa huppe est aussi moins développée.

Le jaseur boréal a un vol rapide et direct, entrecoupé de planés, ressemblant au vol de l'étourneau sansonnet.
Présence sur le territoire français
Le jaseur boréal se rencontre en France lors de ses migrations hivernales, dans la partie nord-est du pays, en faible densité, il ne niche pas en France.
Moeurs et habitudes
Le jaseur boréal est un passereau typique de la taïga, en limite avec la toundra. En hiver, l'espèce se rapproche de l'homme, elle fréquente aussi les parcs, les jardins et les haies.
Il niche dans l'extrême nord de l'Europe, en Eurasie et dans le nord-ouest de l'Amérique du Nord. Il hiverne vers le sud et l'ouest, en Belgique, dans le nord de la France, en Grande-Bretagne, en Suisse, et en Europe Centrale.
Le jaseur boréal se déplace en grandes bandes, parfois plus de 10 000 individus.

Sa nourriture est semi carnée, il se nourrit  d'insectes et de fruits, baies, de fruits sauvages et de bourgeons suivant la saison, le climat, il adapte son comportement au gré de ses quêtes de nourriture.

Le jaseur boréal niche aussi bien en petites colonies qu'isolément.
Son nid est en forme de coupe, construit dans la fourche d'une branche, entre 1,5 m et 15 m au-dessus du sol, dans un conifère isolé.
La base du nid est faite de tiges, habillées d'herbes, de mousse et de brins de lichens, tapissée à l'intérieur de matériaux fins, duvet, poils et crins.
Reproduction - croissance
La femelle effectue une unique ponte annuelle  de 4 à 6 oeufs bleu pâle tachés de gros points foncés.
L'incubation dure environ deux semaines, assurée par la femelle seule, nourrie par le mâle pendant cette période.
Les petits sont nourris par régurgitation d'insectes et de baies.
Ils prendront leur premier envol vers 15 jours.

Longévité : 13 ans
Haut de page Page précédente