Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Martinet à ventre blanc
 martinetnoirventreblanc
(Tachymarpis melba)
Espèce protégée
index Page précédente

Le martinet à ventre blanc hiverne en Afrique Tropicale, il se reproduit en Europe, autour de la Méditerranée, en Asie Centrale, en Inde,  dans certaines parties de l'Afrique du Nord.
Présentation - morphologie
Le martinet à ventre blanc mesure de 20 à 22 cm pour une envergure de 54-60 cm et un poids de 80-120 g.

Il est plus grand que le martinet noir, il a les parties supérieures et la queue brunâtres, les parties inférieures sont blanches, à l'exception des sous-caudales, et d'une bande pectorale brune séparant la gorge de l'abdomen.
La queue est fourchue, les ailes sont longues et arquées, se mettant en forme de faux lorsqu'il est en plané ou en piqué. En dessous, les primaires sont plus foncées que le reste de l'aile.
Le bec est noir, l'iris est brun foncé, les pattes et les doigts sont rosâtres, couleur corne, les griffes sont noires.

Le martinet à ventre blanc évolue dans les airs avec légèreté et vivacité, ses battements d'ailes sont généralement plus calmes, plus lents et plus amples que chez les autres martinets.
Présence sur le territoire français
Le martinet à ventre blanc est présent en France principalement dans le sud-est du pays , les Alpes et le sud du Massif central, où il se reproduit. Dans les autres régions il est considéré comme un visiteur d'été.
Moeurs et habitudes
Principalement un visiteur estival dans nos contrées, il apparaît en mars-avril, juste avant la période de reproduction, une fois celle-ci terminée et les jeunes devenus indépendants, survient la mue , ensuite il part pour l'Afrique entre septembre et de novembre.

Le martinet à ventre blanc vit dans les zones montagneuses, rocheuses et escarpées, il choisit les parois verticales pour nidifier, celles des falaises ou des édifices, monuments, immeubles.
Il vit à différentes altitudes, il peut également se reproduire dans les zones basses, y compris au niveau de la mer.

Le martinet à ventre blanc vole une grande partie de son temps, il ne fait que de brefs arrêts au nid pour nourrir ses petits, infatigable, il parcourt sans arrêt les airs pour capturer les insectes en vol.
Il se nourrit de moucherons, mouches, moustiques chassés en vol.

Grégaire, il niche en colonies, le même nid est utilisé plusieurs années de suite.

Le nid est construit dans les fissures des falaises, dans les fissures de bâtiments anciens, sous les ponts.
Il est fait avec de la paille, des plumes et de la boue, délayés et collées avec leur salive.
Reproduction - croissance
La femelle pond en mai, 2 ou 3 oeufs blancs.
L'incubation dure environ 20 jours, assurée par les deux parents.
Les poussins sont élevés par le couple, nourris d'insectes régurgités par les parents, ils restent au nid environ 60 jours, pour le quitter que lorsqu'ils seront en mesure de prendre leur premier envol.
Haut de page Page précédente