Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Merle à plastron
 merle a plastron
(Tordus torquatus)
Espèce protégée
index Page précédente

Présentation - morphologie
Le merle à plastron mesure de 23 à 24 cm pour une envergure de 38 à 42 cm et un poids de 90 à 130 g.

Son plumage ressemble à celui du merle noir avec en plus une grosse bavette blanche sur la poitrine. Par contre il n'a pas de cercle orbital jaune, il présente des liserés clairs sur les plumes des ailes et du bas-ventre.

La femelle a un plumage aux couleurs moins nuancées que le mâle  avec une dominance brune.
Présence sur le territoire français
Espèce montagnarde en France, notamment dans les Pyrénées, le Massif Central, les Vosges, le Jura où il est migrateur et dans les Alpes où il est sédentaire.
Moeurs et habitudes
Le merles à plastron  qui migrent  quittent nos montagnes en octobre pour le Haut-Atlas saharien, alors que ceux qui habitent les Alpes sont sédentaires.
Farouche, il a des  moeurs solitaires, devenant toutefois grégaire en migration.

merle a plastron 2

Dans nos montagnes, il vit généralement dans la végétation arbustive de l'étage subalpin.

Son régime alimentaire est assez diversifié, il varie suivant la saison : vers de terre, baies, insectes, escargots, etc...

 Le nid est construit avec des végétaux, feuilles, mousses, lichen, il est caché dans un arbuste ou dans la végétation herbacée généralement à proximité du sol.

Le merle à plastron effectue généralement deux pontes par an.
Reproduction - croissance
La femelle pond 4 à 5 oeufs.
L'incubation dure deux semaines assurée par le couple.
Les jeunes quittent le nid vers 14 à 16 jours pour se dissimuler aux alentours du nid, nourris par les parents et sous leur protection.

Longévité : 8 ans
Haut de page Page précédente