Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Mésange noire
 mesange noire
(Parus ater)
Espèce protégée
index Page précédente

La Mésange noire occupe une zone continue, s'étendant de l'Europe occidentale, traversant les forêts d'Asie jusqu'à la Mer d'Okhotsk, la Corée et le Japon.
Au sud de cette zone, des lieux de nidification isolés existent dans les régions de haute montagne, là ou poussent des conifères.
On a répertorié une vingtaine de sous-espèces.

Présentation - morphologie
La Mésange noire mesure de 11 à 12 cm pour un poids de 8 à 10 g.

Elle ressemble à la Mésange charbonnière, elle diffère principalement par l'absence des couleurs vives de la Mésange charbonnière, sa tête est noir- grisâtre avec une petite tâche occipitale blanche,  les dessins sur les joues sont identiques.
Le dessous blanc-gris contraste faiblement avec le dos gris bleuté, les deux bandes blanches sur les ailes sont plus prononcées que chez les autres Mésanges.

Les sexes sont identiques, toutefois, les femelles ont une bavette plus terne et plus brune, avec un lustre bleu moins évident.
Les jeunes sont identiques aux adultes mais dans l'ensemble leurs couleurs sont plus ternes, le noir tire sur le  marron.

mesange noire 2

Présence sur le territoire français
La Mésange noire est présente sur la totalité du territoire français, où elle niche. Bien que non inféodée à la présence des résineux, sa répartition sur le territoire est relativement influencée par la présence des forets de résineux, mais aussi des feuillus, notamment des hêtres, autant d'ensembles boisés qui lui assurent une part des graines dont elle a besoin pour s'alimenter en hiver.
Moeurs et habitudes
La Mésange noire se rencontre en montagne, jusqu'à la limite des forêts, c'est un oiseau actif, paraissant infatigable,  parfois familier et confiant, parfois craintif.

Pendant la période de nidification, il vit seul ou en couples, le reste de l'année, le Mésanges noires se regroupent en bandes pouvant varier entre quelques individus et plusieurs centaines.

Au repos, elles se perchent en solitaire sous des branches pendantes, dans de vieux nids, dans des massifs de lierre, dans des trous et dans des crevasses.

La Mésange noire, a une nourriture établie en fonction de la disponibilité de la saison, très insectivore pendant l'été, elle devient essentiellement granivore pendant l'hiver.

L'espèce produit généralement deux nichées par an.
Le nid est construit à partir du mois d'avril, utilisant les cavités naturelles pour le loger : les trous d'arbres, de mur, souches, cavités dans le sol.
L'intérieur est garni de mousses, de lichens, de poils et de crins.
Reproduction - croissance
La femelle pond 8 à 10 oeufs.
L'incubation dure de 13 à 16 jours, assurée par la femelle seule.
Les jeunes restent au nid pendant 16 à 23 jours, alimentés par les parents qui  les nourrissent ensuite pendant une quinzaine de jours après leur envol.

Longévité : 7 ans
Haut de page Page précédente