Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Mouette tridactyle
 mouette tridactyle
(Rissa tridactyla)
Espèce protégée
index Page précédente
Les Mouettes tridactyles habitant les îles britanniques, la mer du Nord et  la Manche sont sédentaires.
Les autres colonies  nordiques migrent en direction de la Méditerranée Occidentale, jusqu'au nord-ouest de l'Afrique.
Présentation - morphologie
La Mouette trydactyle mesure de 38 à 40 cm pour une envergure de 95 à 108 cm et un poids de: 300 à 500 g.

De taille moyenne, elle se caractérise par sa silhouette arrondie et ses courtes pattes. Un peu plus grande que la Mouette rieuse, elle peut être confondue avec un petit goéland argenté en raison de son dos gris, sa tête blanche et son dessous blanc.
Les ailes sont également grises avec la pointe noire. Toutefois, chez la Mouette tridactyle, le bec est jaune uni, les pattes sont noires, palmées, avec seulement trois doigts antérieurs.
En hiver, la tête s'orne d'une large marque grise aux parotides, et l'arrière de la tête est nuancé de grisâtre.
Présence sur le territoire français
La Mouette tridactyle est une migratrice partielle, qui ne niche que sporadiquement sur la côte bretonne.
Moeurs et habitudes
La Mouette tridactyle possède des moeurs à la fois diurnes et nocturnes, avec une activité essentiellement marine, ne procédant qu'à de courtes incursions incursions à l'intérieur des terres,  bien souvent consécutives à de fortes et longues précipitations météorologiques.

Elle possède un régime presque exclusivement piscivore, se nourrissant de mollusques, de crustacés planctoniques, de petits poissons tels que la morue arctique qu'elle capture à la surface de l'eau. Elle ne dédaigne pas non plus les déchets jetés par dessus bord par les bateaux de pêche. 

Elle manifeste un instinct grégaire particulièrement développé, particulièrement dans son mode de nidification colonial et aussi dans son alimentation, la recherche de nourriture se faisant en bandes importantes.

Pendant la saison de reproduction, la Mouette fréquente le littoral marin, les falaises côtières et les îles proches du rivage, partout où elle trouve des sites propices à la nidification.
Elle utilise fréquemment les immeubles des villes côtières.
En automne et en hiver,  elle se tient surtout au large, en bandes importantes, suivant les chalutiers et les différents bateaux de pêche.

Elle niche en colonies installées sur les corniches des grandes falaises rocheuses.
Son nid est volumineux, il est construit avec de la terre, des herbes, des algues sèches dans une cavité bien creusée.
Reproduction - croissance
Au mois de mai ou de juin, la femelle généralement deux oeufs.
L'incubation dure entre 25 et 32 jours.
Les oisillons sont nidicoles, leurs courtes pattes sont un handicap insurmontable pour se déplacer sur les tablettes étroites comme le font la plupart des autres jeunes Mouettes et goélands. Ils restent donc au nid pendant environ 41 jours attendant qu'ils puissent prendre leur premier envol.

La Mouette tridactyle atteint la maturité sexuelle à 4 ou 5 ans.

Longévité : 21 ans
Haut de page Page précédente