Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Oedicnème criard
 oedicneme criard
(Burhinus oedicnemus)
Espèce protégée
index Page précédente

L' Oedicnème criard est un limicole terrestre qui fréquente les milieux chauds et secs, ainsi que  d'anciennes gravières, il a presque disparu des zones de dunes littorales.

Présentation - morphologie
L'Oedicnème criard mesure de 40 à 44 cm, pour une envergure de 77 à 85 cm et un poids de 370 à 450 g.

oedicneme criard 3  oedicneme criard2

Il possède un plumage brun clair strié de noir sur le dos, sa poitrine est couleur crème, striée de brun-noir, les ailes ont une teinte brun-noir et brun avec deux barres claires visibles en vol.
Lorsque l'oiseau est posé, on distingue une bande claire encadrée de noir, il possède de longues pattes jaunes, une grosse tête ronde avec de grands yeux à iris jaune, le bec est robuste, jaune à la base, noir à son extrémité.
Présence sur le territoire français
En France, il niche sporadiquement, il habite les terrains calcaires caillouteux ensoleillés occupés par des landes ou des prairies sèches, des cultures basses ou des friches. Sa répartition est assez groupée dans le centre du pays et dans le midi, toutefois, on le rencontre pas à des altitudes supérieures à 1000 m.
Moeurs et habitudes
L'Oedicnème criard est un oiseau méfiant, se dissimulant, immobile dans son environnement à la moindre alerte.
Les Oedicnèmes qui nichent dans le nord et l'est de l'Europe migrent vers le sud à l'automne vers l'Espagne, l'Afrique du Nord et l'Inde, les autres oiseaux habitant plus au sud sont sédentaires.
A mi-août, après la nidification, les Oedicnèmes se rassemblent en bandes fortes de 200 ou 250 individus en préparation de leurs migrations qui s'effectue jusqu'en octobre.

L'Oedicnème criard se nourrit d'insectes terrestres et de leurs larves,  sauterelles, criquets, mouches, chenilles,  vers de terre, limaces, escargots, grenouilles, petits lézards, souris, campagnols et oeufs d'autres espèces.
Il s'alimente principalement de nuit, à la fraîcheur nocturne, il possède une excellente ouie et un excellente vue qui lui permettent de repérer ses proies à plusieurs mètres dans la pénombre.

Chaque couple défend son territoire de nidification face aux concurrents.
Le nid est situé en terrain dégagé, de telle façon qu'un prédateur ne puisse passer inaperçu.
En cas d'alerte la femelle quitte discrètement son nid, s'en écarte discrètement pour ne pas en révéler la présence, ou bien si le danger se concrétise, elle se fait volontairement remarquer attirant le prédateur derrière elle, loin du nid, pour revenir ensuite  dès que le prédateur sera distancé.
Le nid est établi dans un petit cratère du sol, aménagé sommairement de quelques détritus ou végétaux.
Généralement l' Oedicnème criard élève deux nichées.
Reproduction - croissance
La femelle pond généralement deux oeufs.
L'incubation dure de 24 à 26 jours, assurée par les deux parents qui se relaient sur le nid.
Les poussins sont nidifuges, ils restent dépendants des parents pendant 36 à 42 jours, jusqu'au moment de leur envol.

Longévité : 16 ans
Haut de page Page précédente