Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Index

LE DAIM
(Dama dama)
ESPÈCE GIBIER

daim2

Le daim est très peu présent dans nos forêts, c'est avant tout un animal qui vit dans les parcs et réserves.
Cette situation résulte vraisemblablement du fait que cet animal a été introduit dans notre pays et que son intégration dans notre nature n'est pas réussie, tout comme ne le sont pas non plus toutes les autres tentatives d'introduction ou de réintroduction d'espèces disparues de notre territoire ou tout simplement étrangères à notre nature. Pour cet animal l'homme a une fois de plus joué aux apprentis sorciers!

Morphologie
Le daim peut atteindre le poids de 120 kg, la femelle 60 kg.
Il mesure environ 85 cm au garrot.
son pelage est roux avec des taches blanchâtres et un disque caudal blanc avec un liseret noir.
En hiver, son pelage vire au brun sombre, emprunt de gris sombre.
Les sens de cet animal (ouïe, vue, odorat) sont très développés.
Ils perdent leurs bois chaque années en mai.

Moeurs et  habitudes
Un peu comme le cerf, les mâles vivent à l'écart  en dehors de la période de rut.
Les daims on une attitude alimentaire proche de celle du cerf,  broutent beaucoup dans les pâtures, mais aussi, ils se nourrissent de feuilles, de pousses de végétaux.
En hiver, devant la diminution de la nourriture verte, ils se tournent vers les feuilles de ronces, lierre, graminées, etc..

daim1

Reproduction croissance
Le rut a lieu vers le 15 octobre, (période du brame)
Le daim a des moeurs approchant de ceux du cerf en période de rut.

Empreintes et laissées

empruntedain