Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Index

LA LOUTRE
(Lutra lutra)

ESPÈCE PROTEGEE
Un excellent ouvrage sur la loutre,
son histoire et sa réapparition dans les eaux nivernaises
livreloutre 
Morphologie:

Le corps de la loutre est allongé, trapu,  avec des pattes courtes, un cou peu marqué et une tête large à front plat
et de petites oreilles.
Son nez fait proéminence sur un museau court, relevé.
Ses pieds sont palmés, armés de griffes courtes et acérées sur les membres antérieurs, aplaties en forme d'ongles
sur les membres postérieurs.
Sa queue de forme conique est très forte à sa base et aplatie à son extrémité.
Son pelage set de couleur brune, grisâtre au niveau du museau de la gorge et des oreilles, les parties inférieures
 de son corps sont plus claires que l'ensemble.
A la base de sa queue des glandes sécrètent un liquide nauséabond.
Lorsqu'elle est sous l'eau, seuls ses yeux sont ouverts, alors que ses oreilles et ses narines sont fermées.

Moeurs et habitudes :

loutre     loutre

Nageur infatigable, la loutre passe la plus grande partie de sa vie dans l'eau ou à son abord immédiat.
Elle fréquente les cours d'eau, les torrents, les étangs, même en bord de mer malgré la salinité de l'eau.
La petite taille de ses pattes et leur conformité aquatique ne l'empêchent pas d'avoir parfois une
activité terrestre importante.
Vivant de jour dans une sorte de terrier appelé "catiche", elle en sort pour chasser, surtout de nuit.
Elle creuse son terrier dans des berges, entre des racines, dans des arbres creux, avec une sortie  verticale
débouchant à l'air libre, permettant d'aérer celui-ci lorsque son orifice principal se trouve sous les eaux.
En bord de mer, elle loge dans des cavités rocheuses, souvent à l'intérieur des terres.
La loutre se nourrit de poisson, d'écrevisses,de grenouilles qu'elle pêche de nuit pour le consommer sur le rivage.
Elle ne limite pas sa chasse aux espèces aquatiques, elle ne dédaigne pas les rats, campagnols, et même
de petits lapins.
Elle marque son territoire en laissant bien en évidence ses crottes et les restes de ses festins.

Reproduction croissance :
La loutre n'a pas d'époque précise pour sa reproduction, sa gestation dure  9 semaines pour donner naissance
de deux à quatre petits, aveugles à la naissance, qui ne vont pas à l'eau pendant plusieurs semaines.
Leur croissance dure deux ans avant d'obtenir leur taille définitive.