Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Index

La martre (Martes martes)
ESPECE NUISIBLE

La martre, est un prédateur féroce, nuisible sur les élevages et sur les espèces naturelles sensibles.

martre 1        martre 4



MORPHOLOGIE:

La martre, est un carnivore forestier de la famille des mustélidés, elle a un pelage brun marron plus ou moins foncé avec une bourre d'un gris jaunâtre, la gorge est d'un beige orangé, parfois blanchâtre. Cette tache de forme arrondie contrairement à celle de la fouine, n'empiète pas sur les membres antérieurs, mais a tendance à descendre entre les pattes avant.
Les empreintes de martre sont ovales avec 4 ou cinq pelotes marquées et une  pelote plantaire plissée et en arc de cercle.
Le dessous des pattes est poilu. La voie de l'animal est composée de couples d'empreintes décalées, plus ou moins éloignées suivant la vitesse de sa course.
Sa tête est triangulaire, pointue et ses oreilles sont bordées d'un liseret blanchâtre.

martre 3  photomartre6

Elle mesure environ 80 cm de longueur en moyenne, pouvant parfois atteindre 1 mètre. Sa queue très touffue mesure de 25 à 30 centimètres.
Elle niche dans les arbres creux ou au sommet des arbres sur des nids de pigeons, geais, buse, corbeaux ou bien d'écureuil qu'elle adore chasser.
Dans ses déplacements au sol, son allure par bonds successifs est remarquable par le basculement de son corps lors de chacun de ses bonds.

MOEURS ET HABITUDES

Son agilité, sa puissance et la conformation de ses doigts armés de griffes acérées font d'elle une excellente grimpeuse qui passe une grande partie de son activité et de ses déplacements dans les arbres, sautant de branches en branches.

martre 5

Cette conformité de grimpeuse ne limite pas pour autant son activité terrestre au cours de laquelle elle chasse et se nourrit rats, souris, campagnols, lièvres, lapins, faisans, perdreaux, coq de bruyères, ainsi que les volailles qu'elle sait apprécier.
Son alimentation inclut aussi une part de fruits, baies, cerises, mures en été-automne.

martre 2

Son intelligence, son odorat et son instinct font d'elle un prédateur extrêmement  redoutable.

EMPREINTES ET LAISSÉES

EMPREINTE MARTRE  reconnaissance martre fouine

REPRODUCTION, CROISSANCE:

Le nombre de petits varie de deux à sept. Il ne semble pas que le mâle prenne part à l'approvisionnement en nourriture de la famille.
La martre possède des glandes anales remarquablement odorifiques.

La martre possède un système de reproduction dit à ovo-implantation différée. Le rut a lieu en juillet-août, les petits naissent neuf mois plus tard en mars-avril, la gestation, après un arrêt d'environ sept mois reprend pendant les neuf semaines précédant la mise bas. La martre met bas dans un arbre creux, cavité de rocher ou bien un nid de rapace ou de corbeau ou d'écureuil.