Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

LE RAT MUSQUE
(Ondatra zibethicus)

ESPECE NUISIBLE 
Espèce invasive 
 
Index

ratmusque

Le rat musqué est un rongeur amphibie de la famille des muridés, originaire de l'Amérique du Nord, introduit en Europe au XXème siècle. Plus petit que le ragondin, il cohabite les mêmes milieux humides créant des dégâts analogues.

Morphologie :
Le rat musqué mesure entre 30 et 40 cm de long, son poids peut atteindre 2 kg.
Râblé, couvert d'un pelage épais de couleur brun foncé, roussâtre et blanchâtre à la gorge et sous l'abdomen, sa  tête est armée de puissantes incisives, sa queue  est longue, écailleuse, légèrement plate dans le sens vertical, pratiquement démunie de poils .
Ses pattes palmées et la forme de son corps expliquent sa grande aptitude à la nage et à la plongée.
Doté d'une vue et d'une ouie excellentes, faisant preuve d'une extrême vivacité, il est beaucoup plus difficile à surprendre que le ragondin.
Le rat musqué possède des glandes anales dégageant un musc très odorant et qui est à l'origine de son nom.

ragondin2
Différence de taille entre ragondin et rat musqué
Moeurs et habitudes :

ratmusque2

Le rat musqué peuple les zones humides, marais, étangs, fossés,  canaux, rivières et fleuves.
Il  envahit les zones humides en utilisant le réseau hydraulique du pays. Maintenant implanté sur la quasi totalité de la France, il se repeuple rapidement après chaque opération de destruction.
Comme le ragondin, il creuse des terriers dans les digues, berges, créant des voies d'eau dans les étangs, provoquant des éboulements de berges. Il construit aussi, principalement en hiver, des "huttes" sur l'eau, faites d'amas de végétaux . Celles-ci peuvent atteindre 2 m de diamètre et près de 1.5 m en hauteur avec son entrée sous l'eau.
Le régime alimentaire du rat musqué est en majeure partie composé de végétaux qu'il complète suivant l'opportunité, de moules d'eau douce, de jeunes oiseaux aquatiques,  petits batraciens, parfois de poissons.
On peut considérer la présence de moules d'eau douce, ouvertes, abandonnées en bordure de l'eau comme indice déterminant de la présence de cette espèce.
Reproduction croissance :
Le rat musqué est polygame, très prolifique. Sa reproduction dure d'avril à octobre. Après une gestation d'un mois, la femelle peut mettre bas de 6 à 8 petits trois fois par an. Les petits quittent le nid un mois plus tard pour atteindre la taille adulte à l'âge de 4 mois.
Prédation régulation :
Le rat musqué, par sa vivacité, sa méfiance, son excellente vue, son excellente ouie déjoue facilement les éventuelles attaques de prédateurs. Ces qualité à la survie  explique sa facilité à recoloniser après chaque opération de destruction.
Pour sa destruction, le piégeage reste le plus efficace, la destruction au fusil n'étant bien souvent qu'occasionnelle.
Zoonose
Le rat musqué est un des principaux vecteurs de la leptospirose.
Cette maladie est transmissible à l'homme. Il est conseillé de ne pas toucher cet animal sans gants ou autre protection, et de désinfecter tout ce qui a pu être en contact avec l'animal.