Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature
LE RAGONDIN
(Myocastor coypus)
ESPECE NUISIBLE
Espèce invasive
Index

ragondin

Le ragondin est un mammifère aquatique vivant en eau douce, végétarien originaire d'Amérique du Sud, introduit en France pour l'élevage et la commercialisation de sa fourrure.

Des animaux  échappés de  ces élevages ont progressivement colonisé progressivement toute la France,  utilisant les réseaux hydrauliques pour se propager et s'implanter dans le pays.

Actuellement, avec le rat musqué, il est devenu un véritable fléau des zones humides de notre pays, perçant les digues des étangs, détruisant les paletages de canaux, occupant fossés, marais, étang, rivières et fleuves.

ragondin albinos

Ci dessus un ragondin albinos pris dans une cage.

Morphologie :
D'un poids de 6 à 10 kg, il a un corps de forme ovale, prolongé par une queue de forme ronde.
Ses membres sont terminés par des pattes palmées.
Ses mâchoires sont équipées de longues incisives de couleur orange qui rappellent en plus grand celles du lapin.



Moeurs et habitudes :
Excellent nageur, excellent plongeur, il est beaucoup plus agile dans l'eau que sur terre.

ragondin

Il vit dans des terriers qu'il creuse dans les berges et les parois des pièces d'eau, jusqu'à des  distances de 5 à 6 mètres du cours d'eau. Lorsqu'il s'agit d'une digue d'étang, ce percement a pour effet de déclencher une fuite de l'eau vers l'extérieur. Sous la pression, le chenal creusé par le ragondin s'agrandit, l'eau  arrache les terres et en quelques heures l'étang se vide, la digue ouverte, arrachée par le courant.

Très discret de jour, il va quêter sa nourriture principalement la nuit, mais il est fréquemment aperçu sur les prés environnant  après le lever du jour et quelques heures avant la nuit.
Sa nourriture à base de végétaux et de céréales le conduit à faire d'importants dans les cultures avoisinantes, maïs, blé,etc...
Reproduction croissance :

La femelle met bas 2 ou 3 portées par an fortes de 5 à 7 petits. L'allaitement dure environ 7 à 8 semaines. Particularité de l'espèce, les mamelles de la  mère sont déportées vers le flanc dans l'axe des pattes, permettant aux petits de téter la mère avec la tête hors de l'eau.
Les ragondins atteignent la maturité sexuelle vers 6 mois, les mâles sont actifs toute l'année.
Prédation régulation :

Le ragondin adulte subit la prédation du renard, des chiens. Plus vulnérables suivant leur taille les petits subissent celle des mustélidés, des rapaces et des corvidés. Malgré tout  leur prolificité l'emporte, ce qui conduit l'homme à se montrer vigilant pour protéger les cultures et les ouvrages hydrauliques.

Sa mortalité naturelle est amplifiée en période de grands froids, élément qu'il convient de prendre en compte dans les régions froides ou de montagne.

L'homme intervient par la destruction au fusil, par piégeage, empoisonnement, déterrage. Malgré ces mesures, dans certaines régions les autorités cynégétiques sont régulièrement amenées à mettre en place des plans de lutte collectifs pour réduire l'impact destructeur de cet animal sur l'environnement.
Zoonose
Le ragondin est un des principaux vecteurs de la leptospirose.
Cette maladie est transmissible à l'homme. Il est conseillé de ne pas toucher cet animal sans gants ou autre protection, et de désinfecter tout ce qui a pu être en contact avec l'animal.