Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Index
Les Chauve-souris ou chiroptères
Documents, commentaires et photos issus de
L'Atlas des Mammifères

 par Michel Bourand
(Observatoire Nivernais de l'environnement)
Photos Michel Bourand



Les chauve-souris sont de petits mammifères volants, insectivores, nocturnes que l'on remarque principalement au début de la nuit, alors que le ciel est encore emprunt de la lumière solaire, au moment où la densité des insectes volants est la plus importante. Elle poursuit sa quête d'insectes la nuit, beaucoup plus difficilement repérable par l'homme. La membrane qui sert de voilure à leurs ailes est caractéristique de cet ordre  qui compte de nombreuses espèces vivant sur le territoire français. Les chauve-souris ont un habitat varié en fonction de l'environnement et de l'époque. Elles se regroupent en des endroits exempts de lumière vive, grottes, mines, carrières, ruines, caves, greniers,  terriers de renard ou de blaireaux, arbres creux, sous des édifices, partout où règnent calme et obscurité. En général elles se pendent en chapelet, mais on peut également les trouver isolées, parfois dans des endroits inattendus, comme accrochés à une façade de maison, derrière des volets où elles sont à l'abri de la lumière, tout en profitant de la chaleur solaire.

L'hiver la chauve-souris hiberne. Lorsqu'elle est en état d'hibernation, la déranger peut lui être fatale.

Liste des espèces qui composent l'ordre des chauve-souris :

  • La Barbastelle                       (Barbastella barbastellus)
barbatrelle

De petite et moyenne taille, la Barbastelle se reconnaît d'abord par sa couleur noire sombre et l'aspect argenté de son pelage qui se termine à la pointe par une petite touche blanchâtre. Elle possède de larges oreilles de forme carrée, soudées  sur la base antérieure, comme chez les Oreillards.
Dotée d'une dentition faible, elle se nourrit essentiellement de petits insectes et de téguments mous.
De moeurs arboricoles, elle recherche les espaces boisés.
Elle gîte essentiellement dans les trous et crevasses des arbres et parfois dans les greniers des habitations humaines, charpentes, etc...
  • Le Grand Murin                      (Myotis myotis)
grand murin

Son envergure peut atteindre les 40 cm, son poids de 25 à 40 grammes.
C'est une des plus grosses chauve souris sur le territoire français. Son pelage du dos est gris blanc tirant au jaunâtre. Son museau pratiquement dégarni de poils est rougeâtre alors que ses oreilles sont d'un brun-gris clair, et sont très développées.
Le Grand Murin chasse en vol et à terre, il se nourrit de coléoptères (hannetons, géotrupes)  et d'orthoptères (criquets, grillons), papillons de nuit.

  • La Noctule Commune               ( Nyctalus noctula)
noctule

De  grande taille, robuste, la Noctule Commune est strictement arboricole et sylvicole. Trois espèces sont recensées sur le territoire Français.
Son dos  est couvert d'un pelage ras brun roux et le ventre brun clair. Le museau est dégarni, les membranes alaires et ses larges  oreilles triangulaires à sommet arrondi sont brun sombre.
La Noctule Commune gîte principalement dans les arbres creux à proximité des milieux aquatiques, elle ne se rencontre pas dans les grottes.
Elle chasse en milieu ouvert, d'un vol rapide grâce à ses longues ailes étroites. Elle se nourrit de coléoptères et de lépidoptères.    
  • L'Oreillard Septentrional ou Oreillard Roux    (Plectotus auritus)
Espèce jumelle de l'Oreillard Gris, l'Oreillard Roux, comme tous les Oreillards doit son nom à ses longues oreilles.
Il possède des yeux très ronds, plus proéminents et sombres  que les autres chauve souris.
L'Oreillard Roux est essentiellement une espèce forestière fréquentant aussi bien résineux que feuillus où il se remarque par son vol papillonnant. Dans sa chasse il capture en vol ou posé, principalement des lépidoptères nocturnes ou diurnes.
L'Oreillard Roux hiberne dans les crevasses des arbres, des murs, dans les interstices des parois rocheuses et dans les souterrains.                              
  • L'Oreillard Méridional (Plectotus austriacus )  Oreillard Gris (Miniopterus schreibersi)
Espèce très semblable de l'Oreillard Roux, sa taille est quelque peu supérieure. Sa face  gris sombre possède des yeux entourés plus sombres. Son pelage du dos est de couleur brune avec à la base des poils gris. Le ventre est gris clair. Ces différentes nuances varient parfois en fonction de l'âge des jeunes sujets. Son type de vol et de chasse est similaire de celui de l'Oreillard Roux, mais il est plus porté sur la capture des papillons.
Son gîte est beaucoup plus fréquent dans les anciennes constructions que   l'Oreillard Roux.
  • La Pipistrelle Commune        (Pipistrellus pipistrellus)
pipistrelle

Présente partout en France, c'est la plus petite et la plus commune des chauve-souris. Présente dans tous les milieux, fréquentant les zones d'habitat humain, elle est la plus connue des chauves-souris par l'homme.
Le pelage de son dos est court, de couleur brune. Il varie plus ou moins sombre d'un individu à l'autre, le ventre est plus clair plus jaunâtre. Le museau, les oreilles et les membranes sont d'un brun  noir et démunies de poils.
La Pipistrelle Commune chasse dans tous les milieux une grande diversité d'insectes, aussi bien à proximité des  milieux humides que des forêts ou des éclairages des zones urbaines.
Elle gîte aussi bien dans les arbres creux, que dans les fissures de roches de vieux murs.
  • Le Grand Rhinolophe           ( Rhinolophus ferrumequinum)
grand rhinolophe

Seules chauve souris à s'envelopper entièrement dans ses ailes lorsqu'elles sont en léthargie.
Son poids oscille entre 20 et 30 grammes. Le pelage est cotonneux gris brun sur le dos et gris blanc, beige gris sur le ventre. Les oreilles sont courtes et larges, pointues aux extrémités. Les yeux sont petits.
Le vol est agile, de faible hauteur.

  • Le Petit Rhinolophe           (Rhinolophus hipposideros)
petit rhinolophe

Avec un poids de 5 à 6 grammes et une envergure comprise entre 20 et 25 cm, il fait partie des plus petites chauves-souris. Ressemblant au grand rhinolophe, il adopte une attitude similaire en léthargie.
Son vol est plus rapide, il se nourrit de petits insectes volants nocturnes.

  • La Sérotine Commune                          (Eptesicus serotinus)

La Sérotine Commune possède une grande taille avec le museau et les oreilles noirs, les membranes alaires d'un brun foncé noir , le dos est couvert d'un pelage long, lustré de couleur brune, le ventre  plus clair est brun jaunâtre.
Son vol est rapide, propulsé par de larges ailes. Elle chasse de nuit, capturant au vol papillons de nuit et coléoptères, mais aussi les insectes posés.
C'est une chauve-souris essentiellement arboricole avec une certaine antropophilie. Elle colonise les arbres creux, les combles des  maisons et des monuments.
Elle peut cohabiter avec la Pipistrelle commune.

  • Le Vespertilion  de Benchstein              ( Myotis bechsteini)

De taille moyenne il est caractérisé par de larges et longues oreilles rabattues vers l'avant, dépassant  nettement le bout du museau. Son pelage du ventre est blanc gris clair alors que le dos est brun roux.
Espèce forestière et de zones boisées il gîte été comme hiver dans les arbres creux.

  • Le Vespertilion   de Daubenton             ( Myotis daubentoni)

Après le Vespertilion à moustaches il est le plus petit des vespertilions. Sa taille est variable, ce qui peut occasionner des erreurs de reconnaissance.
Ses oreilles sont plutôt courtes gris brun foncé, alors que le museau est brun rosé.
Il se nourrit d'insectes aquatiques attrapés sur à la surface des zones en eau, il les attrape avec ses pieds qui possèdent des doigts très développés munis de poils. Cette chauve-souris est considérée comme "pêcheuse", malgré tout elle peut aussi chasser dans les sous bois.

  • Le Vespertilion  à Moustaches            ( Myotis mystacinus)

Caractérisé par un museau, des oreilles et des avants bras de couleur brun noir, il est le plus petit  vespertilion vivant en France.
Il peut être facilement confondu avec les pipistrelles de taille identique mais légèrement plus sombres..
Le vespertilion à moustaches capture toutes sortes d'insectes en chassant dans divers milieux, qu'ils soient forestiers, ou plus ouverts, au long des bordures de cours d'eau, ainsi que dans les jardins
.

  • Le Vespertilion de Natterer                        ( Myotis nattereri)

Cette espèce, de taille intermédiaire présente un contraste bien tranché entre la coloration de son pelage dorsal gris brun et le blanc gris de son ventre. Il possède de longs poils sur la lèvre supérieure de son museau proéminent et rougeâtre. Ses oreilles plutôt longues, nettement divergentes sont brun clair, presque transparentes et ont une extrémité nettement recourbée vers le haut.
Reconnue forestière, cette Chauve-souris  fréquente tous types de milieux  boisés avec une préférence pour les forêts de feuillus. Outre les greniers des habitations, elle hiberne aussi dans les troncs des arbres creux.

  • Le Vespertilion à Oreilles Echancrées            (Myotis emarginatus)

Le Vespertilion à oreilles échancrées, de taille moyenne, a les oreilles échancrées et caractérisées par une couleur jaune roussâtre de son ventre avec un dos brun roux assez vif..
Le Vespertilion à oreilles échancrées chasse en volant à basse altitude pour se saisir d'une grande diversité de proies, insectes, arthropodes, insectes aquatiques.