Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Perdrix grise
 perdrixgrise1
(Perdix perdix)
Espèce gibier
index Page précédente

La Perdrix grise est une espèce européenne qui vit dans les zones de plaines, de montagnes. Elle a été introduite au Canada et aux Etats-Unis.

Présentation - morphologie
La Perdrix grise mesure de 29 à 31 cm pour une envergure de 45 à 48 cm et un poids de 350 à 450 g.

Elle a une silhouette trapue avec une tête ronde, de couleur gris-ocré dans son ensemble, elle se fond très bien dans son environnement.

En plumage nuptial, le front, la face et la gorge sont brun orangé très vif.
Le cou et le haut de la poitrine sont gris clair très finement rayé de plus foncé, les parties supérieures sont brun ocré, les flancs sont rayés de châtain et de blanc-beige, les rectrices sont châtain vif, le bec est court et clair, les yeux sont foncés, soulignés de rouge sur la paupière inférieure, les pattes et les doigts sont jaunâtres.
 
Le mâle possède une tache rouille en forme de fer à cheval orne le bas de la poitrine, l'abdomen et les sous-caudales sont blanchâtres.

perdrixgrise6

La Perdrix grise femelle possède également une tache rouille, mais beaucoup moins étendue.
Le juvénile a un plumage plus terne, auquel manquent les couleurs orangé et châtain des adultes.

perdrixgrise2   perdrix grise 4
 
La  Perdrix grise a un vol puissant, avec de vif battements d'aile  alternés avec des planés plus ou moins longs suivant la déclivité du terrain.
Présence sur le territoire français
La Perdrix grise est sédentaire, présente en France, sur les deux tiers nord du pays où elle niche, excepté dans les zones montagneuses froides.
Moeurs et habitudes
La Perdrix grise a un comportement semi territorial, elle se rencontre dans les plaines découvertes, les champs de céréales et les terrains vagues avec une couverture végétale suffisante et des haies.
Sédentaire,  ses déplacements sont toujours motivés par la quête de nourriture ou bien, pour les perdrix qui vivent en montagne une descente vers la vallée lorsque les froids arrivent.
perdrixgrise3  perdrixgrise5

Les perdrix vivent en petits groupes familiaux appelés compagnies constitués des deux parents et de la nichée de l'année. Parfois plusieurs compagnies peuvent se regrouper. Les compagnies se disloquent dans l'hiver, lorsque les couples se forment pour le printemps suivant.

perdrixgrise8

La Perdrix grise se nourrit de végétaux, herbe, jeunes pousses, graines, fruits, baies, bourgeons, mais aussi beaucoup d'insectes et de vers de terre, dans des proportions variant suivant les saisons et la disponibilité de chaque catégorie.

perdrixgrise7

La Perdrix grise niche sur le sol, dans une petite  dépression grattée au sol et garnie d'herbe, bien cachée dans la végétation sèche, en un lieu ensoleillé.
Reproduction - croissance
La femelle pond 9 à 15 oeufs de couleur brun olivâtre.
L'incubation dure de 21 à 26 jours, assurée par la femelle seule.
Les poussins naissent couverts de duvet brun grisâtre dessous, et brun jaunâtre dessus, et sont tachetés ou rayés de brun foncé, surtout la face et la tête, ils sont nidifuges, ils quittent rapidement le nid, mais restent nourris et surveillés par les deux parents.
Ils sont aptes à voler vers 16à20 jours, toujours nourris par les adultes, avec une nourriture est exclusivement composée d'insectes pendant les premiers jours de leur vie.

Longévité : 7 ans
Prédation  et subsistance
Depuis la disparition du lapin de garenne qui servait de garde-manger aux prédateurs, la Perdrix grise, et toutes les autres perdrix subissent maintenant la prédation sauvage des carnassiers, rapaces, et animaux sauvages errants.
La chasse, très souvent accusée à tort, est réglementée, les prélèvements sont limités et comptabilisés. Actuellement les populations de Perdrix grises sont maintenues à un niveau stationnaire voir en progression, grâce aux efforts des chasseurs qui effectuent des réimplantations, les alimentent et régulent les espèces prédatrices.
Haut de page Page précédente