Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Pic épeichette
 picepeichette
(Dendrocopos minor)
Espèce protégée
index Page précédente

Présentation - morphologie
Le Pic épeichette mesure de 14 à 15 cm pour une envergure de 25 à 27 cm et un poids de 18 à 22 g.

Il est bigarré, de la grosseur d'un moineau, il possède un plumage noir et blanc, barré transversalement sur les ailes et le dos, la calotte est rouge chez le mâle et permet de le distinguer de la femelle.
La langue des pics est effilée, très longue, visqueuse et pourvue de nombreux corpuscules de tact, projetée loin en avant, elle permet au pic de saisir au fond d'un interstice ou sous l'écorce des bois les insectes pour les ramener dans son bec.
Les tarses sont courts et les doigts pourvus d'ongles solides et recourbés pour lui permettre de s'accrocher aux aspérités du bois lorsqu'il grimpe verticalement le long des troncs d'arbres, en prenant appui avec les plumes de sa queue, qui sont très rigides,  sur le tronc pour empêcher son basculement en arrière.
Présence sur le territoire français
Le Pic épeichette est présent en France sur la totalité du territoire où il nidifie à des altitudes inférieures à 800m.
Moeurs et habitudes
L'épeichette fréquente les bois, les bosquets de feuillus ainsi que les parcs, jardins et vergers, il niche jusqu'à des altitudes de 800, parfois tout près de l'homme,  mais il évite les massifs de conifères. Il affectionne aussi les bords des cours d'eau où il trouve des bois tendres, peuplier, saule et aulne, faciles à forer.

Le Pic épeichette est essentiellement insectivore : insectes xylophages, araignées, fourmis.

Il creuse son nid dans un tronc pourri ou une branche morte d'une essence feuillue, à une hauteur variant entre 0.5m du sol et 25 m.
Le mâle assure la majeure partie du travail de creusement qui dure de 12 à 30 jours. L'orifice mesure environ 35 mm de diamètre, la cavité fait en moyenne 20 cm de profondeur avec un diamètre interne de 10 à 12 cm.
Reproduction - croissance
La femelle pond généralement de 4 à 6 oeufs en avril -  mai.
L'incubation dure entre 11 et 12 jours assurée par la femelle uniquement de jour et par le mâle la nuit et une bonne partie de la journée.
Les jeunes quittent le nid entre 18 et 23 jours plus tard, nourris par les parents, mais principalement par le mâle.
Longévité : 7 ans
Haut de page Page précédente