Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Pigeon ramier
 pigeon ramier
(Columba palumbus)
Espèce gibier
index Page précédente

Présentation - morphologie
Le pigeon ramier mesure de 40 à 42 cm pour une envergure de 75 à 80 cm et un poids de 450 à 520 g.

Les deux sexes sont semblables. Adultes le plumage est bleu-gris, rosâtre sur la poitrine et une tache blanche sur le côté du cou.
En vol, on voit les croissants blancs de ses ailes et une bande terminale noire sur sa queue. Le bec est rougeâtre avec une extrémité jaune et les pattes sont roses.
Les jeunes sont plus ternes et n'ont pas de tache blanche sur le cou.
Confusion possible pour le non averti, avec le pigeon biset et pigeon colombin.
Présence sur le territoire français
Le pigeon ramier est présent sur tout le territoire français, où il niche.
Les oiseaux du nord et de l'est migrent vers les pays méditerranéens en septembre ou octobre et ils reviennent vers la mi-mars. Toutefois, il faut noter qu'un certain nombre restent sédentaires.
Moeurs et habitudes
Le pigeon ramier qui est à l'origine un oiseau typiquement forestier, c'est certainement l'espèce la plus répandue, la plus commune, la plus cantonnée dans la nature de toutes les espèces de pigeons, mais aussi celle qui se rapproche le moins des villes, préférant les grands espaces.

pigeon ramier2

On le rencontre en lisière de forêt, dans les champs.
Lorsqu'il est alarmé par la présence d'un intrus, son envol se caractérise par le bruyant claquement des ses ailes entre elles, méthode qui lui permet de d'alerter à ses congénères.
Lorsqu'ils sont perchés en groupes dans les hautes branches des arbres, les guetteurs postés à la périphérie du groupe donnent ainsi  l'alerte à toute la bande qui s'envole  immédiatement.

En dehors de la période de reproduction, les pigeons ramiers se rassemblent en grands groupes, à l'approche  des mouvements migratoires.

Le pigeon ramier se nourrit dans les  terres cultivées dégagées et les prairies,  essentiellement de végétaux, de céréales, de feuilles vertes, de pousses, de semences, de baies, de glands, de fruits, de racines, mais également d' insectes, de vers et de mollusques.

Le nid est une structure faite de brindilles enchevêtrées à une hauteur variant entre 3 et 10 m du sol, posée dans une fourche d'arbre, parmi une épaisse végétation.
Le nid est souvent utilisé plusieurs fois pour des couvées successives.

  pigeon ramier4

L'espèce donne 2 à 3 nichées par an.
Reproduction - croissance
La femelle pond généralement 2 oeufs  blancs et lisses.
L'incubation dure 17 jours en moyenne.
Ils sont nourris entièrement au lait de pigeon pendant la première semaine puis de moins en moins à mesure que d'autres aliments sont introduits, régurgités par les parents.
Les jeunes quittent le nid au bout de 20 à 29 jours, ils restent perchés sur les branches environnantes, où les parents continuent à les nourrir.
Au bout de 3 à 5 semaines, les jeunes sont aptes à voler. Les parents s'en occupent encore pendant une semaine.
Longévité : 16 ans
Haut de page Page précédente