Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Sarcelle d'hiver
 sarcelle dhiver
(Anas crecca)
Espèce gibier
index Page précédente

Présentation - morphologie
La Sarcelle d'hiver mesure de 30 à 33 cm pour une envergure de 54 à 59 cm et un poids de 250 à 400 g.

C'est le plus petit canard d'eau douce d'Europe.
Son plumage nuptial est très attrayant, la tête est rousse avec une large bande verte sur les joues, la poitrine est crème tachetée de noirâtre, prolongée par un ventre blanc et un dessous de la queue jaune bordé de noir, le dessus du corps et les flancs adoptent une coloration grise, les ailes sont marquées par une fine bande blanche sur leur avant et par un miroir noir et vert sur la partie centrale, le reste de l'année, après la mue, le mâle porte des couleurs assez ternes comme la femelle, il est entièrement brun et beige.
Présence sur le territoire français
La Sarcelle d'hiver se rencontre un peu partout en France, toujours sur les cours d'eau, les  étendues d'eau et les bords de mer. Dans la partie méridionale du pays elle est quasiment absente, excepté dans les Landes où le milieu se prête à son accueil.
Moeurs et habitudes
La Sarcelle d'hiver est une espèce migratrice partielle.
Elle est en effet très sensible au gel et à l'enneigement qui limitent ses possibilités d'alimentation. Lors des grandes vagues de froid, elle est surtout présente sur les côtes occidentales et méridionales (Camargue, notamment).

sarcelle dhiver

La Sarcelle d'hiver habite partout ou elle trouvera de l'eau et de la nourriture, à condition qu'il n'y ai pas trop de courant, en été, étangs, réservoirs artificiels, lacs avec végétation palustre importante, en hiver, on la retrouve sur les grands plans d'eau abrités, les côtes basses et sablonneuses où elle recherche l'influence modératrice du climat marin, les lagunes et les marais.

La Sarcelle d'hiver est un oiseau très sociable, qui est toujours en groupe.
A la fois diurne et nocturne, elle concentre une partie importante de son activité  au crépuscule et pendant la nuit pour la recherche de nourriture.
Sur les côtes, son repos ou son absence d'activité coïncide avec la marée haute.

Dispersées et discrètes pendant la période de nidification, on peut néanmoins observer des concentrations de plusieurs dizaines d'oiseaux sur les plans d'eau à partir du mois d'août.

Son régime se compose essentiellement de matière végétale, petites graines qu'elle récolte sur les terrains humides ou faiblement inondés au bord des étangs, dans les champs de maïs fraîchement récoltés, les rizières ou les marais, mais aussi de micro-organismes, de larves d'insectes, de crustacés et de mollusques qu'elle pêche dans les eaux saumâtres et peu profondes des vasières en filtrant l'eau avec son bec.

La Sarcelle d'hiver niche dans toute l'Europe tempérée dans les marais, tourbières souvent loin de l'eau découverte.
La plupart des couples se forment au cours de l'hivernage.
Le nid est posé à terre dans la végétation touffue à proximité de l'eau., il est composé d'herbes et de feuilles
Reproduction - croissance
Entre avril et juin, la femelle pond de 8 à11 oeufs.
L'incubation dure 25 à 30 jours, assurée par la femelle seule, généralement abandonnée par le mâle.
Les canetons sont nidifuges, ils sont élevés par la mère seule, leur émancipation survient vers 25 à 30 jours.

Espérance de vie 2 ans maximum.
Haut de page Page précédente