Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Sterne de Dougall
 sterne de dougall
(Sterna dougallii)
Espèce protégée
index Page précédente

Présentation - morphologie
La Sterne de Dougall mesure de  33 à 38 cm pour une envergure de 75-80 cm et un poids de 90-130 g.

Très claire, elle paraît presque entièrement blanchâtre, le dessus est gris-perle pâle contrastant avec les primaires externes usées sombres à partir de l'été.
En plumage printanier frais, il n'y a pas de contraste, le dessous est blanc, nuancé de rose, la calotte est noire, légèrement plus étendue que chez la Sterne pierregarin , elle descend un peu plus bas sur les joues et sur la nuque, donnant à la tête un aspect plus allongé, le bec est noirâtre avec, à la base une zone rouge plus ou moins développée pendant la période de nidification, les pattes sont plus longues et rouge-orange plus vif que celles de la Sterne pierregarin.
La Sterne de Dougall  possède deux éperons caudaux particulièrement longs au printemps, ces filets de rectrices externes dépassent largement le bout des primaires chez l'oiseau posé et ondulent en vol sous l'effet du vent et des battements d'ailes.
Présence sur le territoire français
La Sterne de Dougall est rencontrée essentiellement en Bretagne où elle niche.
Moeurs et habitudes
La Sterne de Dougall est un visiteur assez rare en Europe, son l'aire de nidification est  réduite aux îles britanniques, à l'Irlande, à la Bretagne, aux îles des Açores. Dès la fin de l'été, les Sternes de Dougall migrent en direction des eaux tropicales de l'Afrique et ne reviennent sur les sites de nidification qu'entre le début du mois de mai et la mi-mai.

Cette espèce rare niche dans les îles et les îlots côtiers bordées par des mers chaudes et tempérées.
Sa quête de nourriture s'effectue le long des baies ou des embouchures sableuses des cours d'eau.
En migration, on peut également l'observer dans des estuaires vaseux mais, en tout état de cause, sa présence demeure extrêmement rare voire exceptionnelle à l'intérieur des terres.

Les Sternes de Dougall s'alimentent de petits poissons d'eau salée surtout le lançon, d' anguille de sable, de jeunes harengs, de maquereaux et de nombreux poissons de la famille des gadidés, morues, églefins, merluches ou colins, qu'elle attrape en plongeant dans l'eau.

Elle niche en colonies lâches souvent en compagnie de Sternes caugek ou pierregarrin sur les plages de sable ou de galets, ou même les rochers à peine enherbés.
Reproduction - croissance
La femelle pond en mai/début juin 1 ou 2 oeufs.
L'incubation dure de  21 à 26 jours, assurée par les deux parents.
Les petits sont  semi-nidifuges. Leur premier envol survient vers un mois, toutefois, ils restent dépendants des parents pendant encore deux mois.

Longévité : 16 ans
Haut de page Page précédente