Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Tadorne de Belon
tadorne de belon
(Tadorna tadorna)
Espèce protégée
index Page précédente

Présentation - morphologie
Le Tadorne de Belon mesure de 58 à 71 cm pour une envergure de 110 à 113 cm et un poids de 1100 à 1400g.

C'est le plus grand des canards de surface en France, il est multicolore et visible de loin.

Le mâle et la femelle sont sensiblement identiques.
La tête et le haut du cou sont verts, le reste du cou blanc, le bec est rouge, avec une aspérité à la base chez le mâle, une large bande rousse ceinture la poitrine et le haut du dos, le milieu du ventre noir précède le reste du dessous blanc, les faces latérales du dos sont noires et encadrent la partie centrale blanche, les ailes sont bigarrées blanc, noir, vert et roux; la queue blanche est maculée de noir à son extrémité, les plumes sous-caudales sont rousses, les pattes sont  palmées et roses.

Les jeunes sont plus ternes, à dominante grise.
Présence sur le territoire français
Le Tadorne de Belon, partiellement migrateur se rencontre sur le littoral de l'océan atlantique, de la Manche et de la Méditerranée, beaucoup plus rarement à l'intérieur des terres, mais toujours en zone humide.
Moeurs et habitudes

Le Tadorne de Belon est une espèce d'oie nord-américaine qui fréquente surtout les côtes marines plates, sablonneuses ou vaseuses,  on peut également l'observer au bord des lacs salés proches des embouchures ou des estuaires, plus rarement sur les cours d'eau à l'intérieur des terres.

tadorne de belon 3
Photo Alain Fossé

Les Tadornes de Belon ont des moeurs  diurnes et nocturnes, ils sont très sociables.

Au cours du mois de juillet il effectue une migration de mue qui regroupe des adultes nicheurs et des non-reproducteurs.
Ces regroupements réunissent sur les bancs de sable plusieurs dizaines de milliers d'individus qui, une fois la mue terminée, regagnent leurs pays d'origine.

Le Tadorne de Belon se nourrit généralement en eau peu profonde, sur les vasières et dans les champs, parfois loin de l'eau.

 tadorne de belon 2
Photo Alain Fossé

Il consomme  principalement de mollusques bivalves, de gastéropodes marins et de crustacés qu'il trouve en tamisant la vase avec son bec, il complète son régime avec des insectes aquatiques qu'il capture sur les dunes et des matières végétales.

Le Tadorne de Belon atteint sa maturité et se reproduit dans sa troisième année.
Son nid est une simple dépression creusée dans le sol et garnie de duvet.
Reproduction - croissance
Entre avril et juin, la femelle pond de 8 à 10 oeufs
L'incubation dure 29 à 31 jours.
Les petits, nidifuges  s'envolent au bout de 45-50 jours.

Longévité : 16 ans
Haut de page Page précédente