Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Tourterelle turque
 tourterelle turque
(Streptopelia decaocto)
Espèce gibier
index Page précédente

La Tourterelle turque est originaire d'Inde, du Sri Lanka et de Myanmar.
L'espèce a migré en Europe au cours du siècle dernier, et son habitat s'étend continuellement, et ce jusqu'au cercle Arctique en Scandinavie.
L'espèce a été introduite aux Bahamas dans les années 1970, et à présent, elle étend son territoire depuis la Floride jusqu'au Texas, les observations en Californie augmentent sans cesse.

Présentation - morphologie
La Tourterelle turque mesure de 31 à 33 cm pour une envergure de 47 à 55 cm et un poids de 150 à 225 g.

Elle a le plumage gris-sable clair, les parties supérieures sont gris clair, chamoisées sur les ailes, le dos et la queue.
Les parties inférieures sont légèrement chamois rosé clair sur la poitrine et l'abdomen.
Les ailes présentent un léger dessin d'écailles avec des liserés clairs, les primaires sont plus foncées, la queue est longue avec les plumes externes blanches et les médianes grises, les sous-caudales ont la base noire et de larges extrémités blanches.
La tête est claire, gris-sable, avec un demi-collier noir sur la nuque.
Le bec est noir, relativement court et fin, les yeux sont rouge-brun, les pattes et les doigts sont roses.

Les deux sexes sont semblables, toutefois la tête de la femelle est plus brune.
Le juvénile n'a pas le demi-collier noir, mais il ressemble aux adultes.

La Tourterelle turque a un vol actif, elle peut voler à la vitesse de 60 km heure en vol direct avec de rapides battements.
Présence sur le territoire français
La Tourterelle turque est présente en France depuis les années 1950, elle s'est progressivement implantée sur la totalité du territoire français où elle niche.
Moeurs et habitudes
La Tourterelle turque vit dans les zones urbaines et rurales, les fermes, les bosquets, les vergers, les parcs et les jardins, près des stocks de grain.
Elle se nourrit principalement sur le sol, elle vient dans les jardins, partout où elles trouveront des graines, elles se nourrissent en grands groupes autour des fermes et des stocks de grain, elles picorent aussi des baies sur les buissons.
La Tourterelle turque est vue parfois solitaire, mais plus souvent en couples ou en petits groupes, ce sont des oiseaux très grégaires.

Essentiellement granivore, elle ajoute à son ordinaire des insectes, et des bourgeons.

La Tourterelle turque commence à se reproduire début mars, et jusqu'à fin octobre. Elle peut produire jusqu'à 6 couvées par an.
Le nid est une plate-forme très plate, petite, très lâche, dans un arbre, une haie ou un buisson dense, il est construit par les deux partenaires avec quelques fines brindilles ou quelques tiges sèches, rarement tapissé d'herbes, la plupart d'entre eux sont très sommaires.
Reproduction - croissance
La femelle pond 2 oeufs blancs et lisses.
L'incubation dure environ 14 jours, assurée par les deux parents.
Les poussins sont nidicoles, ils naissent couverts de duvet jaunâtre épars.
Les parents les nourrissent par régurgitation de leurs glandes, fabriquant une sorte de  bouillie plus ou moins dosée de graines suivant l'âge des jeunes.
Les petits quittent le nid au bout de 18 à 19 jours après la naissance.
Ils peuvent voler vers l'âge de trois semaines.

Longévité : 16 ans
Haut de page Page précédente