Au pays de Papy sauvage
Le site des pratiquants de la nature

Vautour fauve
 vautour fauve
(Gyps fulvus)
Espèce protégée
index Page précédente

Espèce paléarctique, le Vautour fauve habite les zones méditerranéennes et montagneuses du sud de l'Europe, du nord de l'Afrique et du sud-est de l'Asie.
vautourfauve3
Photo Louis 12 (Plateau du Larzac)

Présentation - morphologie
Le Vautour fauve mesure de 95 à 105 cm pour une envergure de 255-280 cm et un poids pour la femelle de  8  à 11 kg, et pour le mâle de 7.5 à 10.5 kg.

Son crâne recouvert d'un duvet blanc est prolongé par un cou étroit et long d'où émerge une collerette de plumes hérissées blanches et duveteuses.
Le bec est puissant, de couleur corne est pâle, les sont yeux jaunes.
L'ensemble de la poitrine et du ventre fauve contraste harmonieusement avec le dos et le croupion chamois-brun.
La queue est courte et carrée, les rémiges et les plumes de la queue sont brun-foncé noir, le dessous est recouvert de stries brunes.
Son bec puissant est capable de déchirer les tissus les plus résistants mais sa morphologie et ses grosses pattes le rendent incapable de s'attaquer à la moindre proie vivante.
En vol, il pratique très peu le vol battu, que sur de faibles distances, seulement pour modifier sa direction ou pour chercher un courant d'air ascendant, qu'il utilise ensuite pour s'élever dans les airs.
Présence sur le territoire français
Le Vautour fauve se rencontre en France où il se reproduit, dans les Pyrénées, dans le Massif Central, dans les Cévennes, en Corse.

vautourfauve4
Photo Louis12 (Plateau du Larzac)
vautourfauve 2
Photo Louis12 (Plateau du Larzac)
Moeurs et habitudes
Le Vautour fauve fréquente les paysages ouverts avec falaises et dénivelés importants de moyenne montagne, il apprécie les climats chauds et ensoleillés.
On peut fréquemment l'observer sur les corniches, les rebords des failles et dans les cavernes des massifs méditerranéens.
Les adultes sont sédentaires tandis que les juvéniles et les immatures entament une migration à partir de l'automne vers l'Afrique et jusqu'au sud du Sahara.

Le Vautour fauve est nécrophage strict, c'est à dire qu'il se nourrit exclusivement de cadavres.
Son odorat est faible mais sa vue est exceptionnelle si bien que, lorsqu'un Vautour aperçoit une charogne, mouton, chèvre ou isard, ne dédaignent pas la chair putréfiée, il alerte l'ensemble de la colonie déclenchant  la curée, les carcasses sont intégralement nettoyées et ils ne restent que les os qui sont dévolus aux gypaètes barbus. 

Les couples se forment à vie.
Le nid est constitué de branches et d'herbe, en général peu nombreuses, sur des falaises, des parois rocheuses, dans des cavités, à l'abri d'assaillants éventuels.
L'accouplement s'effectue fin décembre.
Reproduction - croissance
La femelle pond généralement un oeuf unique dans le courant du mois de janvier.
L'incubation se déroule en  l'hiver, elle  dure de 48 à 55 jours.
L'éclosion a lieu entre fin mars et début avril.
L'élevage du poussin dure entre 110 et 115 jours
Haut de page Page précédente